Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Andre
  • : Présenter l'activité des paroisses de Cadolive - Gréasque - St Savournin
  • Contact

Recherche

21 janvier 2018 7 21 /01 /janvier /2018 16:53

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

21 janvier 2018                  3e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (1,14-20.).  

A

près l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

 

              « Venez à ma suite, Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes »

Aujourd’hui nous sommes face à la fin de la mission du précurseur Jean Baptiste. C’est une nouvelle mission qui commence avec le sauveur lui-même, celui que Jean Baptiste avait annoncé. Dieu lui-même en la personne du Christ vient participer à cette annonce de la vie nouvelle. Comme les prophètes, Jean-Baptiste a proclamé la conversion ;  le seigneur Jésus  à sa suite, proclame la conversion : si Jean est resté au bord du Jourdain pour appeler les Hommes à la conversion, le Christ lui c’est en Galilée qu’il va commencer sa prédication en appelant à la conversion : c’est dans ce pays suspect, dont on se demandait « que peut-il sortir de bon ? » que le seigneur va parler de la vie nouvelle. Il proclame: « Les temps sont accomplis, le Règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». Le propre de Dieu c’est de nous donner ce qu’il a de bon. La nouvelle qu’il donne, est bonne pour tous. C’est une nouvelle qui annonce « le chemin, la vérité, et la vie ». C’est la nouvelle pour tous les peuples et toutes les nations. Afin qu’elle parte au-delà de la Galilée, le seigneur associe d’autre à cette annonce. C’est ainsi qu’il demandera à André et son frère Simon, a Jacques et son frère Jean à venir à sa suite pour devenir des pêcheurs d’hommes, pour saisi par cette annonce les cœurs, les esprits sous alimentés de la vie de Dieu : Il en faire des coopérateurs. Des pêcheurs qui jettent leurs filets, il les faits devenir pêcheurs d’hommes, qui lanceront ainsi la Parole de Dieu. Ils amèneront des hommes au point où Dieu les veut, aux rivages même de Dieu. En cette semaine de prière pour l’unité des amis (es) du Christ, la conversion porte à accueillir la vraie présence du Christ en celui qui se déclare Chrétien.

Fr. Etienne JM.

 

Résultat de recherche d'images pour "joyeux noel"

Dates à retenir

 Pour les enfants du catéchisme, les jeunes de l'aumônerie et du patronage le HAPPY samedi 27 janvier 2018 au patronage de Gréasque  de 14h30 à 17h30 suivi de la messe des familles à 18h à Cadolive

Conseil Pastoral : Mardi 23 janvier à 20h30 à Saint-Savournin

 

 MCR : Messe de la chandeleur à St Victor le vendredi 9 février.

Participation au frais : 13 €

Inscriptions : Marie Thérèse FARACCO 06 07 02 59 39. Rose-Marie GIORDANO A 04 42 04 68 49.

Semaine de Prière pour l'unité des Chrétiens.

En 2018, le thème de la Semaine de l’unité a été choisi par les chrétiens des Caraïbes, à partir du cantique de Moïse et Myriam en Ex 15,1-21 : « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur ».

Cette Semaine de prière pour l’unité des chrétiens est l’occasion de participer aux prières œcuméniques, de rencontrer d’autres chrétiens, de visiter d’autres Eglises, d’agir ensemble. Le Christ fait tomber tous nos jougs. Il ne nous appelle plus serviteurs mais amis (Jn 15,15). L’unité des chrétiens devient signe de cette libération 

 

 Calendrier liturgique.

Lundi 22. St Vincent, martyre.

Mardi 23.  St Barnard

Mercredi 24. St François de Salle, évêque et docteur de l’Eglise, Mémoire.

Jeudi 25.  Ste Conversion de St Paul Apôtre, Fête.

Vendredi 26 St Timothée et Tite, Mémoire.

Samedi 27. Ste Angèle Mérici

Dimanche 28. 4e Dimanche du temps ordinaire. Ste Agnès

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 13 janvier   Francisco GAMBINO. Dolores et François ALBERT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Messe au Soleil de Provence le 17 JANVIER 2018 à 15 h30 organisée par les bénévoles de Saint Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

  • Dimanche 21 janvier           Familles MOUSTIER – ORTEGA
  • Dimanche 28 janvier           Jacqueline BERTAINA

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00, Sonnez à l’accueil des frères.

Intentions de messe.

  • Les 22,23 et 24 janvier        Agnès et Fernand MOLL
  • Dimanche 28 janvier                        Angèle MARCENGO

 

 

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 18:08

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

14 janvier 2018                  2e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (1,35-42.).  

E

n ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus. Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi). André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ. André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre. 

 

Des noms qui ont du sens

L’Evangile d’aujourd’hui a une petite particularité syntaxique qu’il me parait important de relever, car cela me semble unique dans tout le Nouveau Testament et même dans la Bible : en huit versets, l’Evangéliste indique trois fois : «  ce qui veut dire » et à chaque fois à propos d’une personne et quand on sait l’importance du nom dans la Bible, qui dit ce qu’est la personne, il est bon de s’arrêter sur ces trois noms. D’abord Rabbi ce qui veut dire Maître, c’est comme cela qu’André et l’autre disciple (sans nul doute, l’Evangéliste lui-même) appellent Jésus : ils suivaient Jean le Baptiste et à peine ont-ils mis leurs pas dans ceux de Jésus, sans même l’avoir entendu, ils le reconnaissent comme un Maître, cela nous laisse à voir comment devait apparaitre la personne de Jésus à ceux qui avaient le cœur ouvert.

          Puis c’est André qui présente Jésus à son frère Simon comme le Messie, ce qui veut dire Christ,  et effectivement le mot Christ en grec veut dire ce que le mot « Machiar (Messie) » veut dire en Hébreu : « celui qui est oint, qui a reçu l’onction ». Question : comment ces pécheurs du lac de Galilée en très peu de temps (car cet Evangile semble s’étendre sur une courte période), comment découvre-t-ils en Jésus, d’abord un Maître puis le Messie, le Christ ? La seule réponse tient à la personnalité de Jésus ; comment nier après cela que la personne de Jésus devait rayonner quelque chose d’exceptionnel ? Et cette personnalité, elle nous est donnée dans les Evangiles, et donc il nous revient à nous aussi de reconnaitre Jésus comme un Maître et comme le Messie, l’Oint du Père.

          Enfin c’est Jésus lui-même qui donne à Simon, fils de Jean le nom de Képhas, ce qui veut dire Pierre. Et là apparemment Jésus invente un nouveau mot, qui prendra tout son sens quand il dira à Simon Pierre dans l’Évangile de St Mathieu « tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ». Cela nous confirme que dans la Bible le nom dit vraiment qui est la personne, en choisissant ce nom de Pierre, Jésus ne le fait pas au hasard. Dès le début, Jésus sais le chemin que devra parcourir Pierre.

          Bref cette Evangile nous apprend à reconnaitre nous-mêmes qui est Jésus en lisant le Nouveau Testament et à reconnaitre à travers toute la Parole de Dieu les desseins de Dieu sur chacun de nous.

Frère Bernard-Vianney.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "joyeux noel"

Dates à retenir

Gréasque :

Messe au Soleil de Provence le 17 JANVIER 2018 à 15 h30 organisée par les bénévoles de Saint Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Pour les enfants du catéchisme, les jeunes de l'aumônerie et du patronage le HAPPY samedi 27 janvier 2018 au patronage de Gréasque  de 14h30 à 17h30 suivi de la messe des familles à 18h à Cadolive

 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

.

Babel : une tour contre Dieu : avec le Fr Bernard Vianney

  • Le mardi 16 janvier

Abraham serviteur de Dieu : avec le Fr Bernard Vianney

  • Le mardi 30 janvier
 
  

Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018

Le 14 janvier 2018, l’Église universelle célèbre la 104ème Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : " Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer les migrants et les réfugiés" Lire l'article ...

 

 

 Calendrier liturgique.

Lundi 15. St Rémi, évêque.

Mardi 16.  St Marcel

Mercredi 17. St Antoine, Abbé, Mémoire. Ste Roseline.

Jeudi 18.  Ste Prisca

Vendredi 19 St Marius

Samedi 20. St Sébastien

Dimanche 21. 3e Dimanche du temps ordinaire. Ste Agnès

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 13 janvier   Francisco GAMBINO. Dolores et François ALBERT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Messe au Soleil de Provence le 17 JANVIER 2018 à 15 h30 organisée par les bénévoles de Saint Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

  • Dimanche 14 janvier           Geneviève ROMERO
  • Dimanche 21 janvier           Familles MOUSTIER - ORTEGA

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00, Sonnez à l’accueil des frères.

Intentions de messe.

  • Dimanche 14 janvier.           Eliane MATHEY
  • Lundi 15 janvier                   Sœur Marthe
  • Mardi 16 janvier                  Fernand et Agnès MOLL
  • Mercredi 17 janvier  Victor WICKEILLE. Marguerite et Rose DOVERO

 

  

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2018 7 07 /01 /janvier /2018 16:44

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

7 janvier 2018                                   Epiphanie du Seigneur.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu (2,1-12.)

Résultat de recherche d'images pour "epiphanie"Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tou  t Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent.
Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Tous poursuivis par l’amour passionné du Seigneur !

Angélus du mardi 6 janvier 2015

Aujourd'hui, solennité de l’Épiphanie, nous faisons mémoire de l’arrivée des Mages, qui sont venus de l’Orient pour adorer le nouveau-né Roi des juifs et Sauveur universel et lui offrir des dons symboliques. Par leur geste d'adoration, les Mages témoignent que Jésus est venu sur la terre pour sauver non pas un seul peuple, mais toutes les nations. Par conséquent, en la fête d’aujourd'hui, notre regard s’élargit à l'horizon du monde entier pour célébrer la « manifestation » du Seigneur à tous les peuples, c’est-à-dire la manifestation de l’amour et du salut universel de Dieu. Il ne réserve pas son amour à quelques privilégiés, mais l’offre à tous. De même qu'il est le Créateur et le Père de tous, il veut être le Sauveur de tous. C'est pourquoi nous sommes appelés à nourrir sans cesse une grande confiance et espérance à l’égard de chaque personne et de son salut : même ceux qui nous semblent éloignés du Seigneur sont suivis - ou plutôt, « poursuivis » - par son amour passionné, par son amour fidèle et également humble. Car l’amour de Dieu est humble, si humble !

Le récit évangélique des Mages décrit leur voyage depuis l’Orient comme un voyage de l’âme, comme un chemin vers la rencontre avec le Christ. Ils sont attentifs aux signes qui en indiquent la présence ; ils ne se lassent pas d’affronter les difficultés de la recherche ; ils ont le courage de tirer les leçons de vie qui dérivent de la rencontre avec le Seigneur. C’est cela la vie : la vie chrétienne consiste à marcher, mais en étant attentifs, inlassables et courageux. C’est ainsi que chemine un chrétien. Marcher en étant attentif, inlassable et courageux. L’expérience des Mages
évoque le chemin de tout homme vers le Christ. Comme pour les Mages, pour nous aussi chercher Dieu veut dire marcher - et comme je le disais : attentifs, inlassables et courageux - en fixant le ciel et en apercevant dans le signe visible de l'étoile le Dieu invisible qui parle à notre cœur. L’étoile qui est en mesure de conduire chaque homme à Jésus est la Parole de Dieu, une Parole qui est dans la Bible, dans les Évangiles. La Parole de Dieu est la lumière qui oriente notre chemin, nourrit notre foi et la régénère. C’est la Parole de Dieu qui renouvelle continuellement nos cœurs et nos communautés. N’oublions donc pas de la lire et de la méditer chaque jour, afin qu’elle devienne pour chacun une flamme que nous portons en nous pour éclairer nos pas, ainsi que ceux des personnes qui marchent à nos côtés, qui ont peut-être de la peine à trouver la route qui conduit au Christ. Toujours avec la Parole de Dieu ! La Parole de Dieu à portée de main : un petit Évangile dans la poche, dans le sac, toujours, pour le lire. N’oubliez pas ceci : la Parole de Dieu toujours avec moi !

Pape François

 

Résultat de recherche d'images pour "joyeux noel"

Dates à retenir

Temps fort paroissial : « La joie de l’Évangile »

Chers frères et sœurs,

Le 13-14-15 avril nous aurons un temps fort paroissial. L’objectif de cet évènement est de favoriser à l’unité de notre ensemble pastoral, de renforcer les liens entre nous, de prier tous ensemble et d’inviter des personnes, des familles à participer à un beau moment de communion fraternelle. Je vous invite tous à une rencontre le mardi 09 janvier à 20h30 à Saint-Savournin à participer à la rencontre préparatoire du temps fort du 13 au 15 avril. Pour info nous aurons la joie le dimanche 15 avril d'achever ce temps en présence de Mgr Georges Pontier.

 

Heure sainte. Jeudi 11 janvier à 20H30 à St Savournin.


 
  

 Calendrier liturgique.

Lundi 8. Baptême du Seigneur, Fête. St Lucien

Mardi 9.  Ste Alix

Mercredi 10. St Guillaume

Jeudi 11.  St Paulin

Vendredi 12 Ste Tatiana

Samedi 13. Ste Yvette

Dimanche 14. 2e Dimanche du temps ordinaire. Ste Nina

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 6 janvier    Familles ROLLE – OUILLON
  • Samedi 13 janvier   Francisco GAMBINO. Dolores et François ALBERT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

  • Dimanche 14 janvier           Geneviève ROMERO

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  •  Dimanche 7 janvier             Familles GIORDANO – ANTONIETTI
  • Lundi, mercredi, vendredi     René CARRERRE
  • Mardi, jeudi, samedi            André FANTINO
  • Dimanche 14 janvier.           Eliane MATHEY

  

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 17:41
Bulletin Paroissial du 31 décembre 2017

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

31 décembre 2017                           La Sainte Famille.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (1,26-38.)

Q

and fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. 

 

Jean-Paul II disait :

« Beaucoup de personnes se demandent :

pourquoi la famille est-elle aussi importante ?

Pourquoi l’Église insiste-t-elle tant sur le thème du mariage et de la famille ?

La raison est simple, même si tous ne parviennent pas à le comprendre :

de la famille dépend le destin de l’homme, son bonheur,

la capacité de donner un sens à son existence.

Le destin de l’homme dépend de celui de la famille

et c’est pour cette raison que je ne me lasse jamais d’affirmer que

l’avenir de l’humanité est étroitement lié à celui de la famille. »

 

Prions pour nos familles en cette fête qui nous rappelle que

Jésus, en se faisant notre frère est venu sanctifier

chacune de nos familles humaines.

 

Il est venu nous apprendre à vivre unis sous le regard du Père

qui nous pardonne sans cesse,

à nous respecter les uns les autres dans nos différences, nos fragilités.

A respecter parmi nous les plus petits,

respecter chacun avec ses lourdeurs et ses défaillances.

A entrer dans cette beauté et fécondité d’un amour

qui porte son frère au quotidien en se refusant à le juger.

 

Seigneur, bénis nos familles, viens soigner toi-même nos blessures,

nous donner de cheminer ensemble dans le pardon et la délicatesse mutuelle

afin que chacune de nos familles

soit un vivant reflet de ta communion trinitaire de Lumière et d’Amour.

Fr SM +

 

Solennité de Marie Mère de Dieu

Dimanche 31 décembre.

  • 21h00 Vigiles
  • 23h15 Messe de Marie Mère de Dieu

Lundi 1 janvier.

  • Saint-Savournin 18h30

Dates à retenir

Temps fort paroissial : « La joie de l’Évangile »

Chers frères et sœurs,

Le 13-14-15 avril nous aurons un temps fort paroissial. L’objectif de cet événement est de favoriser à l’unité de notre ensemble pastoral, de renforcer les liens entre nous, de prier tous ensemble et d’inviter des personnes, des familles à participer à un beau moment de communion fraternelle. Je vous invite tous à une rencontre le mardi 9 janvier à 20h30 à Saint-Savournin. Nous partagerons nos idées sur le contenu de ce temps fort et sa mise en œuvre.


Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré..

Laissez jaillir l’Esprit : avec le Père Séverin Marie

  • Le mardi 2 janvier

Babel : une tour contre Dieu : avec le Fr Bernard Vianney

  • Le mardi 16 janvier

Abraham serviteur de Dieu : avec le Fr Bernard Vianney

  • Le mardi 30 janvier
 
  

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

 

 

 

 

 

 

 

  

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 17:59

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

10 décembre 2017                           2e dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (1,1-8).

C

Résultat de recherche d'images pour "préparez les chemins du seigneur"ommencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean,  celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

 

 

2ème dimanche de l’Avent, année B

Jean le Baptisant a été le dernier des grands prophètes hébreux, envoyé par Dieu pour préparer

la venue imminente du Christ Sauveur, en le désignant : « Le voici, c’est Lui ! »

 

Mais pourquoi le Christ, Lumière du monde, avait-il besoin de quelqu’un pour révéler sa présence ?

Parce que, comme homme, loin de se manifester dans la puissance et le prestige,

Jésus a voulu d’abord être ‘Dieu-avec-nous’, partageant la vie simple des gens de son village,

leurs joies et leurs peines. D’abord comme un enfant puis un humble artisan au sein d’une famille modeste, il s’est fait proche de chacun, sanctifiant chaque moment, même le plus insignifiant, de notre vie humaine.

 

C’est pourquoi, la Sagesse divine a façonné Jean le Baptisant, cet homme si atypique, exceptionnel, fascinant les foules par la rude authenticité de sa vie de prophète au désert.

Homme de feu, libre et farouche, Jean appelle chacun à la conversion

pour préparer le chemin du Sauveur.

Il fascine, attire, mais il n’arrête pas à lui-même.

Parce qu’il est humble : « Je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales », Jean est un témoin qui conduit au Christ, l’Agneau de Dieu,

Celui qui baptisera les hommes dans l’Esprit-Saint et le Feu.

 

Et si nous nous laissions nous aussi toucher par son témoignage ?

Nous qui courrons toujours après ce que nous n’avons pas...

Si nous lui demandions de nous aider à accueillir dans un cœur humble et pauvre,

un cœur de désir, un cœur désencombré,

Celui qui vient, non pour les justes, mais les pécheurs ?

Père Severin Marie.

Dates à retenir

Heure Sainte : le jeudi 14 décembre à 20H30 à St Savournin.

Gréasque :

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 13 décembre 2017 à 15h00  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

St Savournin, Concert de Noël

Samedi 16 décembre à 20H30 à l’église de St Savournin avec le groupe « THE GOOD BUILL GOSPELERS »

Célébration pénitentielle. Le 22 décembre à 19H à Gréasque.

 

Offices de Noël

Dimanche 24 décembre : Messe des familles à 18H à Cadolive

Dimanche 24 décembre : Messe avec veillée à Gréasque à 22H30

Lundi 25 décembre : Messe à 10H30 à St Savournin

 

Solennité de Marie Mère de Dieu

Dimanche 31 décembre.

  • 21h00 Vigiles
  • 23h15 Messe de Marie Mère de Dieu

Lundi 1 janvier.

  • Saint-Savournin 18h30

 

 

Calendrier liturgique.

Lundi 11. St Damas 1er, Pape. St Daniel.

Mardi 12 St Corentin, Notre Dame de Guadalupe.

Mercredi 13  Ste Lucie, Vierge et martyre (Mémoire)

Jeudi 14 St Jean de la Croix, prêtre et docteur de l’Eglise (Mémoire),  Odile

Vendredi 15. Ste Ninon

Samedi 16. Ste Alice

Dimanche 17. 3e  Dimanche de l’Avent. St Judicaël, Gaël.

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 9 décembre Jean-Paul CASANOVA - Jean et André VENAUT
  • Samedi 16 décembre          Marie RAMOS - Jeannette LECLER

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 13 décembre 2017 à 15h00  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :              Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • les 11, 12 et 13 décembre    Francisco PERROU
  • vendredi 15 décembre          Rose et Marguerite DOVERO

 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 15:41

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

3 décembre 2017                            1er dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (13,33-37).

E

Image associée En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples  « En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce  sera le moment. C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ; s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

 

Temps fort paroissial : « La joie de l’Évangile »

Chers frères et sœurs,

Le 13-14-15 avril nous aurons un temps fort paroissial. L’objectif de cet évènement est de favoriser à l’unité de notre ensemble pastoral, de renforcer les liens entre nous, de prier tous ensemble et d’inviter des personnes, des familles à participer à un beau moment de communion fraternelle. Je vous invite tous à une rencontre le mardi 9 janvier à 20h30 à Saint-Savournin. Nous partagerons nos idées sur le contenu de ce temps fort et sa mise en œuvre.

J’aimerais que nous puissions prendre comme ligne de travail ce passage de « la Joie de l’Évangile » du pape François qui nous parle de la vocation de la paroisse et des défis à relever. « n°28 La paroisse n’est pas une structure caduque ; précisément parce qu’elle a une grande plasticité, elle peut prendre des formes très diverses qui demandent la docilité et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. Même si, certainement, elle n’est pas l’unique institution évangélisatrice, si elle est capable de se réformer et de s’adapter constamment, elle continuera à être « l’Église elle-même qui vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles ». Cela suppose que réellement elle soit en contact avec les familles et avec la vie du peuple et ne devienne pas une structure prolixe séparée des gens, ou un groupe d’élus qui se regardent eux-mêmes. La paroisse est présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration. À travers toutes ses activités, la paroisse encourage et forme ses membres pour qu’ils soient des agents de l’évangélisation. Elle est communauté de communautés, sanctuaire où les assoiffés viennent boire pour continuer à marcher, et centre d’un constant envoi missionnaire. Mais nous devons reconnaître que l’appel à la révision et au renouveau des paroisses n’a pas encore donné de fruits suffisants pour qu’elles soient encore plus proches des gens, qu’elles soient des lieux de communion vivante et de participation, et qu’elles s’orientent complètement vers la mission. » Chacun des points soulignés par notre pape peut-être pour nous une source d’inspiration pour notre vie paroissiale et tout particulièrement à travers cet évènement.

Zone de Texte: Soirées approfondissement de la foi.
Les mardis à 20H30 au prieuré.
.
Laissez jaillir la vie : avec le Père Séverin Marie
•	Le mardi 5 décembre
Le mystère de l’Eucharistie : avec le Père Matthias Vasseur
•	Le mardi 12 décembre

Je vous souhaite une très bonne entrée dans l’Avent et vous assure de ma prière.

Fr Nicodème

 

>> Pourquoi donner au Denier ?

Chers paroissiens,

Comme vous le savez peut-être, le Denier de l’Église est une libre participation annuelle des catholiques d'un diocèse. Il est destiné à assurer la vie matérielle des prêtres, la rémunération de laïcs salariés en mission dans l'Église et la formation des futurs prêtres.

L’Église est sur votre chemin tout au long de votre vie et vous accueille dans les moments de joie (mariages, baptêmes, célébrations…) comme dans les moments de peine (funérailles…). Dans votre paroisse, vous trouverez toujours un prêtre ou un laïc pour vous écouter, vous conseiller et vous accompagner. La paroisse est un lieu de célébration, d’accueil et de partage avec la communauté chrétienne animé par des prêtres et des laïcs salariés et bénévoles.

Tout cela a un coût important et ne peut être réalisé sans le Denier. Notre diocèse ne reçoit ni aide du Vatican ni subvention de l’État. L’intégralité du fonctionnement des services du diocèse est financée par les donateurs.

Nous comptons sur vous ! Merci de tout cœur pour votre soutien.


Votre curé

 

Calendrier liturgique.

Lundi 4. Ste Barbe, St Jean de Damas prêtre et docteur de l’Eglise.

Mardi 5 St Gerald

Mercredi   St Nicolas, Evêque. 

Jeudi 7 St Ambroise, évêque et docteur de l’Eglise.

Vendredi 8. Immaculée Conception de la Vierge Marie, (Solennité).

Samedi 9. St Pierre Fourier.

Dimanche 10. 2e  Dimanche de l’Avent. St Romaric

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi  2 décembre  Jacques et Colette SOGNO
  • Samedi 9 décembre Jean-Paul CASANOVA - Jean et André VENAUT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 13 décembre 2017 à 15h00  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche  3  décembre       SAINT SATURNIN
  • les 5, 7 et 8 décembre         Rémi CARRERE

 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 15:55

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

26 novembre 2017                            Christ Roi de l’univers.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (25,31-46).

E

 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples  « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’ Alors les justes lui répondront : ‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’ Et le Roi leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’ Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’ Alors ils répondront, eux aussi : ‘Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?’ Il leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’

 Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. » 

 

 « VENEZ LES BENIS DE MON PERE … »

Les lectures de la célébration de la fête du Christ Roi de l’univers, mettent l’accent sur ce que veut Dieu. Il veut le bonheur pour tous. Il met tout en œuvre pour que nous ayons une attitude vraie à l’égard de toute vie humaine. Il s’engage à nous rejoindre là où nous sommes «Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles » ; il vient lui-même au secours de la brebis : «La brebis perdue, je la chercherai ; l'égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces ». Le seigneur est entièrement et totalement au service de son peuple. Il nous donne par sa présence, d’être disponible pour le prochain et d’aller plus loin dans le service avec le prochain. De même qu’il nous mène vers les eaux tranquilles et nous fait revivre, nous dis le psaume, de même nous devons mener nos frères et sœurs vers ses bienfaits de Dieu. C’est ainsi que de lui nous pourrons obtenir la vie, d’après saint Paul. Que faut-il faire d’extraordinaire pour gagner ce royaume ? Il faut juste le reconnaître et l’accepter comme notre seigneur. Pour lui appartenir, il nous faut poser des actes concrets, utiles et valorisants. Le Roi de l’univers visible et invisible, nous invite à écarter ce qui en nous ne fait pas place à l’adoration, au service, au bien vivre, à l’attention, à l’écoute. Dieu a besoin de notre part de générosité auprès des personnes en détresses, malades, affamées. Ne pas détourner le regard face à ces souffrances est la bonne réponse à l’appel du Roi nous disant : «Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. » 

Que le Roi de gloire nous donne en plénitude son règne, sa puissance et sa gloire.

Père Etienne Jean-Marie.

 

Dates à retenir

Ames du purgatoire.

 Pensée à régler votre cotisation de 8 €, auprès de Thérèse MOREAU

Conseil Paroissial. Mardi 28 novembre à 20H30 à St Savournin.

Missels du dimanche. Les missels sont disponibles à la librairie de l’Etoile ou auprès du frère Bernard Vianney 0651953170

 

St Saturnin.

Dimanche 3 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 20€) 

Inscriptions auprès  de Marie Thérèse  FARACO 06 07 02 59 29 et  Rose Marie GIORDANO  (Guy) avant le 29 novembre. 

 

Fête de la Sainte Barbe.

Lundi  4 décembre,

  • 16H15 Messe
  • 17H45. Encensement de la statue et procession jusqu’au PHO
  • 18H00. Mot des présidents et pot du mineur
  • 19H00. Animation et embrassement du puits.

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré..

Laissez jaillir la vie : avec le Père Séverin Marie

  • Le mardi 5 décembre

Le mystère de l’Eucharistie : avec le Père Matthias Vasseur

  • Le mardi 12 décembre
 
  

Notre Père.

Le 3 décembre, le premier dimanche de l’Avent, une nouvelle traduction du Notre-Père entrera en vigueur dans toute forme de liturgie. Les fidèles catholiques ne diront plus désormais : « Ne nous soumets pas à la tentation » mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».

 

Calendrier liturgique.

Lundi 27. St Séverin.

Mardi 28. Jacques de la M

Mercredi 29. St Saturnin. 

Jeudi 30.  St André, Apôtre (Fête).

Vendredi 1er. Ste Florence.

Samedi 2. Ste Viviane.

Dimanche 3. 1er  Dimanche de l’Avent.

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 25 novembre          Marie-Jeanne ETIENNE

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 13 décembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  •  Dimanche 26 novembre      Antoine SOTGU
  • Jeudi 30 novembre              André MERLI 
  • Dimanche  3  décembre       SAINT SATURNIN

 

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 17:52

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

19 novembre 2017          33e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (25,14-30).

E

 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : ‘Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.’ Son maître lui déclara : ‘Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.’ 
Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : ‘Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.’ Son maître lui déclara : ‘Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.’ 
Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : ‘Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.’ Son maître lui répliqua : ‘Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !’ »

Les Scribes et les Pharisiens jouissaient d’une grande autorité devant le peuple en Israël.

Le chemin du vrai bonheur

La parabole des talents scandalise parfois les gens. Comment Jésus peut-il dire (notez, c’est une parabole, une analogie, pas juste une comparaison qui s’applique en tout point), mais cela reste la parole de Dieu : « celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il a » ; mais justement il faut lire toute la parabole et pas en extraire seulement une phrase ! Si le maître retire le talent à celui qui l’a enfoui en terre, c’est que ce serviteur, à la différence des deux autres, a refusé de coopérer à l’œuvre du maître en ne faisant pas fructifier le talent que le maître lui avait donné. Comprenons bien la portée de la parabole. Nous le savons il s’agit des talents (dans le sens moderne du mot) que le Seigneur nous a donnés. Peu importe si nous en avons un, deux, cinq, dix ou même cent, si Dieu nous donne un ou des talents, c’est pour que nous les fassions fructifier.

Dieu veut notre bonheur, et ce qui rend heureux ce n’est pas d’avoir beaucoup de talents, ça peu importe, cessons nous regarder le nombril ! Mais ce qui est important, c’est : ce que Dieu m’a donné comme talent(s) qu’est-ce que j’en fais. Il y a un vrai bonheur à coopérer à l’œuvre de Dieu en faisant fructifier nos talents plutôt que de les enfouir. Mais encore faut-il reconnaitre que ce que nous sommes et ce que nous avons, est un don de Dieu. Nous sommes effectivement les « administrateurs » des dons de Dieu et il est en notre pouvoir d’en tirer du bien. Contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias, par exemple, nous avons chacun un vrai rôle à jouer dans la société et : non, tout n’est jamais « foutu » et oui, nous avons tous un pouvoir sur le monde, c’est d’agir là où nous sommes, d’aimer notre prochain le plus proche et d’élargir ce cercle et de faire fructifier nos talents, quels qu’ils soient. En cela nous serons les « administrateurs » et les collaborateurs de Dieu lui-même ! Et nous serons sur le chemin du vrai bonheur. AMEN.

Frère Bernard-Vianney

Dates à retenir

Ames du purgatoire.

 Pensée à régler votre cotisation de 8 €, auprès de Thérèse MOREAU

Banque Alimentaire.

La collecte annuelle de la Banque alimentaire aura lieu les :

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 novembre à INTERMARCHE de Gréasque et au NETTO de St Savournin.

 

Conseil Paroissial. Mardi 28 novembre à 20H30 à St Savournin.

Présentation de la Vierge Marie. Mardi 21 novembre, messe avec vêpres intégrées à 18H30 à la chapelle des frères.

 Missels du dimanche. Les missels sont disponibles à la librairie de l’Etoile ou auprès du frère Bernard Vianney 0651953170

 

St Saturnin.

Dimanche 3 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 20€) 

Inscriptions auprès  de Marie Thérèse  FARACO 06 07 02 59 29 et  Rose Marie GIORDANO  (Guy) avant le 29 novembre. 

Règlement  des repas par chèque à l inscription.


Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré..

Le mystère de l’Eucharistie : avec le Père Matthias Vasseur

  • Le mardi 21 novembre
 
  

 

Notre Père.

Le 3 décembre, le premier dimanche de l’Avent, une nouvelle traduction du Notre-Père entrera en vigueur dans toute forme de liturgie. Les fidèles catholiques ne diront plus désormais : « Ne nous soumets pas à la tentation » mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».

 

Calendrier liturgique.

Lundi 20. St Edmond.

Mardi 21. Présentation de la Vierge Marie (Mémoire).

Mercredi 22. Ste Cécile, Vierge et Martyre, (Mémoire).  

Jeudi 23.  St Clément I.

Vendredi 24. St André Dung Lac, prêtre, (Mémoire).Ste Flora.

Samedi 25. Ste Catherine d’Alexandrie.

Dimanche 26. 33e  Dimanche du temps ordinaire. St Tanguy.

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 18 novembre          serge VAUFREY
  • 2samedi 25 novembre        Marie-Jeanne ETIENNE

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche  19 novembre      Familles  ROUX  - SANCHEZ
  •  Dimanche 26 novembre      Antoine SOTGUI 

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 19:34

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

12 novembre 2017          32e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (25,1-13).

E

 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.

 Au milieu de la nuit, il y eut un cri : ‘Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.’ Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : ‘Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.’ Les prévoyantes leur répondirent : ‘Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.’ Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : ‘Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !’ Il leur répondit : ‘Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.’ Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

 

 

Les Scribes et les Pharisiens jouissaient d’une grande autorité devant le peuple en Israël.

Ils se présentaient comme les vrais gardiens de la Loi et les modèles…

Jésus ne remet pas en cause la nécessité d’une autorité religieuse

“Tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le…”

Mais la manière dont ils l’exercent :

  • ”Ils disent et ne font pas…”
  •  “Ils lient de pesants fardeaux” et en accablent les petits.

De quelle manière ?

En faisant de la Loi une norme absolue devant laquelle soit on est juste,

soit on est excommunié, rejeté de la Cté des fidèles,

alors que la Loi est donnée par Dieu

pour baliser le chemin de l’homme faible et pécheur vers le but où il trouvera la vie :

Donner à Dieu la 1ère place et aimer son prochain en vérité.

Jésus dit enfin :

      -  “ Ils aiment les marque d’honneur “ et de prestige et les titres flatteurs…

 

Puis Il regarde ses disciples, chacun de nous pour tracer le chemin nouveau de l’évangile.

“Vous n’avez qu’un seul Maître” pour vous enseigner,

“Qu’un seul Père qui est au Cieux”

“Qu’un seul Maître” et guide pour vous diriger.

 

Cela signifie que je ne suis maître pour mon frère, d’une manière toujours imparfaite mais réelle que dans la mesure où je l’aide à accueillir dans sa vie la Parole du Christ,

Vérité plénière qui libère.

Je ne suis père au sens large pour un de mes frères dans la mesure où je le porte et l’enfante par la prière et la souffrance offerte.

Et je suis maître, guide pour un frère dans la mesure où je l’aide à être à l’écoute des appels de l’Esprit dans sa vie car c’est l’Esprit qui fait vivre

et le laisser jaillir, c’est vivre déjà en Fils du Royaume.

 

Donne-nous, Seigneur, cette grâce de porter nos frères en étant humblement relatifs à toi

afin que ce soit ta paternité de lumière de vie et d’amour qui agisse à travers notre faiblesse

pour que chacun grandisse et devienne lui-même pour ses frères Source jaillissante de Vie. Amen !

 

 

Dates à retenir

Heure Sainte.

Jeudi 8 novembre à 20H30, église de Saint Savournin.

Gréasque : Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 15 NOVEMBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Ames du purgatoire.

 Pensée à régler votre cotisation de 8 €, auprès de Thérèse MOREAU

 

St Saturnin. La fête patronale de Saint Saturnin sera célébrée le dimanche 3 décembre à St Savournin.

Repas  de Saint SATURNIN  dimanche 3 decembre 

Inscriptions auprès  de Marie Thérèse  FARACO et  Rose Marie GIORDANO  (Guy) avant le29 novembre. 

Prix du repas 20€

Règlement  des repas par chèque à l inscription.


Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré..

Le mystère de l’Eucharistie : avec le Père Matthias Vasseur

  • Le mardi 21 novembre
 
  

 

AEP - Appel de cotisations exercice 2016/2017

Les adhérents l’AEP, sont invités à régler la cotisation 2016/2017 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe,  portant la mention AEP et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 13. St Brice.

Mardi 14. St Sidoine.

Mercredi 15. St Albert.  

Jeudi 16.  Ste Marguerite.

Vendredi 17. Ste Elisabeth.

Samedi 18. Ste Aude .

Dimanche 19. 33e  Dimanche du temps ordinaire. St Tanguy.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 11 novembre          Francis HERNANDEZ
  • Samedi 18 novembre          serge VAUFREY

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 15 NOVEMBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

  • Mercredi 15 novembre        Joseph NEGREL (Résidence)

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche 12 novembre familles  MOREAU PELOUX 
  • lundi 13 novembre               Christian  ROUX
  • Dimanche  19 novembre      Familles  ROUX  - SANCHEZ 

 

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 17:34

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

5 novembre 2017          31e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (23,1-12).

E

 n ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

 

 

Les Scribes et les Pharisiens jouissaient d’une grande autorité devant le peuple en Israël.

Ils se présentaient comme les vrais gardiens de la Loi et les modèles…

Jésus ne remet pas en cause la nécessité d’une autorité religieuse

“Tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le…”

Mais la manière dont ils l’exercent :

  • ”Ils disent et ne font pas…”
  •  “Ils lient de pesants fardeaux” et en accablent les petits.

De quelle manière ?

En faisant de la Loi une norme absolue devant laquelle soit on est juste,

soit on est excommunié, rejeté de la Cité des fidèles,

alors que la Loi est donnée par Dieu

pour baliser le chemin de l’homme faible et pécheur vers le but où il trouvera la vie :

Donner à Dieu la 1ère place et aimer son prochain en vérité.

Jésus dit enfin :

      -  “ Ils aiment les marque d’honneur “ et de prestige et les titres flatteurs…

 

Puis Il regarde ses disciples, chacun de nous pour tracer le chemin nouveau de l’évangile.

“Vous n’avez qu’un seul Maître” pour vous enseigner,

“Qu’un seul Père qui est au Cieux”

“Qu’un seul Maître” et guide pour vous diriger.

 

Cela signifie que je ne suis maître pour mon frère, d’une manière toujours imparfaite mais réelle que dans la mesure où je l’aide à accueillir dans sa vie la Parole du Christ,

Vérité plénière qui libère.

Je ne suis père au sens large pour un de mes frères dans la mesure où je le porte et l’enfante par la prière et la souffrance offerte.

Et je suis maître, guide pour un frère dans la mesure où je l’aide à être à l’écoute des appels de l’Esprit dans sa vie car c’est l’Esprit qui fait vivre

et le laisser jaillir, c’est vivre déjà en Fils du Royaume.

 

Donne-nous, Seigneur, cette grâce de porter nos frères en étant humblement relatifs à toi

afin que ce soit ta paternité de lumière de vie et d’amour qui agisse à travers notre faiblesse

pour que chacun grandisse et devienne lui-même pour ses frères Source jaillissante de Vie. Amen !

 

 

Dates à retenir

Heure Sainte.

Jeudi 8 novembre à 20H30, église de Saint Savournin.

Gréasque : Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 15 NOVEMBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

St Saturnin. La fête patronale de Saint Saturnin sera célébré le dimanche 3 décembre à St Savournin.

 


Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

Laissez jaillir la vie : avec le Père Séverin Marie

  • Le mardi 7 novembre

Le mystère de l’Eucharistie : avec le Père Matthias Vasseur

  • Le mardi 21 novembre
 
  

AEP - Appel de cotisations exercice 2016/2017

Les adhérents l’AEP, sont invités à régler la cotisation 2016/2017 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe,  portant la mention AEP et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom  au verso, pour identification.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 6. St Léonard.

Mardi 7. Ste Carine.

Mercredi 8. St Geoffroy.  

Jeudi 9. Dédicace de la basilique du Latran (Fête). St Théodore.

Vendredi 10. St Léon le grand, pape et docteur de l’Eglise (Mémoire).

Samedi 11. St Martin. Armistice 1918.

Dimanche 12. 32e  Dimanche du temps ordinaire. St Christian.

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 4 novembre           Marie GRIOT
  • Samedi 11 novembre          Francis HERNANDEZ

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 15 NOVEMBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

  • Dimanche 5 novembre        Amélia HERNANDEZ

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche 5 novembre         Familles GIORDANO-ANTONIETTI
  • Mardi 7 novembre               Marie -Thérèse MOURLON
  • Mercredi 8 novembre           Colette LUSSAN
  • Jeudi 9 novembre                Jacky MARIAUD
  • Dimanche 12 novembre familles  MOREAU PELOUX 

Partager cet article

Repost0