Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Andre
  • : Présenter l'activité des paroisses de Cadolive - Gréasque - St Savournin
  • Contact

Recherche

25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 17:24

L'Étoile.

 

 

 

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

25 décembre 2016. Nativité du Seigneur.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean ( 1,1-18).

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.
Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Tous, nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

 

« Montre-nous, Seigneur, ta miséricorde, et donne-nous ton salut » (Ps 85, 8)

 

Du pape François

Aujourd’hui, le Fils de Dieu est né : tout change. Le Sauveur du monde vient pour se faire participant de notre nature humaine ; nous ne sommes plus seuls ni abandonnés. La Vierge nous offre son Fils comme principe d’une vie nouvelle. La lumière vient éclairer notre existence, souvent enfermée dans l’ombre du péché. Aujourd’hui découvrons d’une façon nouvelle qui nous sommes ! En cette nuit, nous est rendu manifeste le chemin à parcourir pour rejoindre le but. Maintenant, toute peur et toute frayeur doivent cesser, parce que la lumière nous indique la route vers Bethléem. Nous ne pouvons demeurer inertes. Il ne nous est pas permis de rester arrêtés. Nous devons aller voir notre Sauveur déposé dans une mangeoire. Voilà le motif de la joie et de l’allégresse : cet Enfant est « né pour nous », il nous est « donné à nous », comme l’annonce Isaïe (cf. 9, 5). À un peuple qui depuis deux mille ans parcourt toutes les routes du monde pour rendre chaque homme participant de cette joie, est confiée la mission de faire connaître le « Prince de la paix » et devenir son instrument efficace au milieu des nations.

Et donc, quand nous entendons parler de la naissance du Christ, restons en silence et laissons parler cet Enfant ; imprimons dans notre cœur ses paroles sans détourner notre regard de son visage. Si nous le prenons dans nos bras et si nous nous laissons embrasser par lui, il nous apportera la paix du cœur qui n’aura jamais de fin. Cet Enfant nous enseigne quelle est la chose vraiment essentielle dans notre vie. Il naît dans la pauvreté du monde, parce qu’il n’y a pas de place à l’hôtellerie pour lui et sa famille. Il trouve abri et soutien dans une étable, et il est déposé dans une mangeoire pour animaux. Pourtant, de ce rien, émerge la lumière de la gloire de Dieu. À partir de là, pour les hommes au cœur simple, commence le chemin de la libération véritable et du rachat éternel. De cet Enfant, qui porte imprimés sur son visage les traits de la bonté, de la miséricorde et de l’amour de Dieu le Père, jaillit pour nous tous, ses disciples, comme l’enseigne l’apôtre Paul, l’engagement à « renoncer à l’impiété » et à la richesse du monde, pour vivre « de manière raisonnable, avec justice et piété » (Tt 2, 12).

Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d’abondance et de luxe, d’apparence et de narcissisme, Lui nous appelle à un comportement sobre, c’est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l’essentiel. Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice, de la recherche et de la mise en pratique de la volonté de Dieu. Dans une culture de l’indifférence qui finit souvent par être impitoyable, que notre style de vie soit au contraire plein de piété, d’empathie, de compassion, de miséricorde, puisées chaque jour au puits de la prière.

Comme pour les bergers de Bethléem, que nos yeux puissent aussi être pleins d’étonnement et d’émerveillement, contemplant dans l’Enfant-Jésus le Fils de Dieu. Et, devant Lui, que jaillisse de nos cœurs l’invocation : « Montre-nous, Seigneur, ta miséricorde, et donne-nous ton salut » (Ps 85, 8).

 

Dates à retenir.

26 décembre à Saint-Savournin à 18h30

Messe avec vêpres intégrés de St Jean l'évangéliste, patron de la communauté des frères suivie de l'apéritif.

 

 

Solennité de Marie Mère de Dieu

Samedi 31 décembre.

· 18h00 Messe anticipée de Marie Mère de Dieu à Cadolive

· 21h00 Vigiles suivie de l'Adoration du Saint-Sacrement

· 23h15 Messe de Marie Mère de Dieu

Dimanche 1er janvier.

· Saint-Savournin 09h30

· Gréasque 10h45

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

· Dimanche 25 Décembre Marius et Suzanne DESMARIE

· Samedi 29 décembre Eliane RENOUX

Repost 0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 17:19

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

18 décembre 2016. 4 Dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu ( 1,18-24).

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».
Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

 

Joseph figure de l’homme nouveau

Saint Joseph est présenté comme un « homme juste », fidèle à la loi de Dieu, disponible pour accomplir sa volonté. C'est pourquoi il entre dans le mystère de l'Incarnation après qu'un ange du Seigneur, qui lui apparaît en songe, lui annonce : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus : car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés ». Ayant abandonné l'idée de répudier Marie en secret, il la prend avec lui, parce que maintenant, ses yeux voient en elle l'œuvre de Dieu.

Tout en ayant été troublé, Joseph agit « comme l'ange du Seigneur lui avait prescrit », certain d'accomplir une chose juste. En donnant le nom de “Jésus” à cet Enfant qui gouverne tout l'univers, il se place à la suite des serviteurs humbles et fidèles, semblable aux anges et aux prophètes. Saint Joseph annonce les prodiges du Seigneur, témoignant de la virginité de Marie, de l'action gratuite de Dieu, et protégeant la vie terrestre du Messie.

Nous vénérons donc le père légal de Jésus, parce qu'en lui se profile l'homme nouveau, qui regarde avec confiance et courage vers l'avenir tracé par Dieu, ne suit pas son propre projet, mais se confie totalement à l'infinie miséricorde de Celui qui accomplit les prophéties et ouvre le temps du salut.

Invoquons avec confiance la Vierge Marie, pleine de grâce, afin que, pour ce Noël désormais très proche, nos yeux s'ouvrent et voient Jésus, et que notre cœur se réjouisse de cette merveilleuse rencontre d'amour.

Père Marie-Vianney

Dates à retenir.

Pas de messe mercredi matin à Gréasque.

Messe a l’EPAD de Gréasque.

Le mercredi 21 DECEMBRE 2016 à 15h (exceptionnellement) suivi d’un goûter offert par les bénévoles au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Dimanche 18 décembre à 15h00 à Saint Jean de Garguier

Crèche vivante - entrée libre

26 décembre à Saint-Savournin à 18h30

Messe avec vêpres intégrés de St Jean l'évangéliste, patron de la communauté des frères suivie de l'apéritif.

 

 

 

Offices de Noël

Samedi 24 décembre : Messe des familles à 18H à Cadolive

Samedi 24 décembre : Messe avec veillée à St Savournin à 22H30

Dimanche 25 décembre : Messe à 9H30 à St Savournin

Dimanche 25 décembre : Messe à 10H45 à Gréasque

 

Solennité de Marie Mère de Dieu

Samedi 31 décembre.

· 18h00 Messe anticipée de Marie Mère de Dieu à Cadolive

· 21h00 Vigiles suivie de l'Adoration du Saint-Sacrement

· 23h15 Messe de Marie Mère de Dieu

Dimanche 1er janvier.

· Saint-Savournin 09h30

· Gréasque 10h45

 

AEP - Appel de cotisations exercice 2015/2016

Les adhérents l’AEP, sont invités à régler la cotisation 2015/2016 d’un montant minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe, portant la mention AEP et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom au verso, pour identification.

Repas de la fête de St Saturnin du 27 novembre 2016

Plusieurs inscriptions au repas du 27 novembre 2016, sont restées sans suite, L’AEP a donc réglé sur ses propres fonds les repas commandés et non consommés ; De ce fait à l’avenir, il sera demandé une caution de 50% du montant de l’inscription.

 

Calendrier Liturgique :

Lundi 19 : Bienheureux Urbain V

Mardi 20 : St Zyfirin

Mercredi 21: St Pierre Canisius, prêtre et docteur

Jeudi 22 : Ste François Xavière

Vendredi 23 : St Jean de Canty, prêtre

Samedi 24: Ste Adéle

Dimanche 25 : NATIVITE DU SEIGNEUR

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

· Samedi 17 Jean Paul CASANOVA –

Jean et Marie DOMINGO CARDOSO

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Intentions de messe.

· Dimanche 11 Famille MOUSTIER

Le mercredi 21 DECEMBRE 2016 à 15h (exceptionnellement) suivi d’un goûter offert par les bénévoles au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

· Dimanche 25 Décembre Marius et Suzanne DESMARIE

 

Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 17:51

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 11 décembre 2016.                                           3e Dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu  ( 11,2-11).

En ce temps-là, Jean le Baptiste entendit parler, dans sa prison, des œuvres réalisées par le Christ. Il lui envoya ses disciples et, par eux, lui demanda : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus leur répondit : « Allez annoncer à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui pour qui je ne suis pas une occasion de chute ! »
Tandis que les envoyés de Jean s’en allaient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? Un roseau agité par le vent ? Alors, qu’êtes-vous donc allés voir ? Un homme habillé de façon raffinée ? Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le dis, et bien plus qu’un prophète. C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour préparer le chemin devant toi. Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui. »

                           En attendant la venue du Seigneur, prenez patience

Ce 3e dimanche de l’Avent est celui du Gaudete, de la joie. La joie, gaudete, est d’ailleurs le premier mot de l’introït de ce dimanche : « Soyez dans la joie du Seigneur, soyez dans la joie, le Seigneur est proche ». C’est la joie chrétienne, la joie de voir le Christ qui se fait homme parmi les hommes. Dans l’Evangile le seigneur invite Jean Baptiste et ses disciples à connaitre cette joie de sa présence et de son action.

Dans sa prison, Jean-Baptiste entendait parler de tout ce qui se passait : la mission du Christ, surtout des faits et gestes qu’il accomplissait. Jean Baptiste envoie des disciples à Jésus avec une question : le Messie, c’est toi, oui ou non ? La question de Jean-Baptiste est réellement cruciale. Le Messie, on est tous sûrs qu’il va venir. On sait qu’il apportera à tous le salut : mais comment sera-t-il ? Certains le présentaient comme un roi, d’autres comme un prophète, d’autres comme un prêtre. Mais lorsque Jean Baptiste demande des précisions sur ce qui est dit du messie, le seigneur Jésus Christ  cite bout à bout le prophète Isaïe qui parlent des œuvres du Messie : « Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres. ».   Nous sommes dans la même situation. Nous croyons que, dans le Christ, les temps sont accomplis. Et cependant nous sommes encore dans l’attente, comme Jean dans sa prison. La douleur et le doute ne sont pas éliminés. Comme Jean le Baptiste nous avons à témoigner non seulement d’une proximité, mais aussi d’une présence de celui qui est déjà venu. Comme Jean-Baptiste, il nous faut être des hommes qui surmontent les doutes et les échecs, des hommes qui acceptent de rompre avec l’isolement. Comme Jésus invitait les envoyés de Jean à sa référer aux signes de l’avènement du salut, nous sommes renvoyés également à lire dans le monde d’aujourd’hui les mêmes signes. A celui qui sait ouvrir les yeux et veut entendre, la Lumière et la Parole de vie seront données.

 

Fr Etienne JM

Dates à retenir.

Célébration Pénitentielle. Vendredi 16 décembre à 19H à Gréasque.

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

Mardi 13 : Introduction à la philosophie réaliste (4/8)

 

Offices de Noël

Samedi 24 décembre : Messe des familles à 18H à Cadolive

Samedi 24 décembre : Messe avec veillée à St Savournin à 22H30

Dimanche 25 décembre : Messe à 9H30 à St Savournin

Dimanche 25 décembre : Messe à 10H45 à Gréasque

 

Solennité de Marie Mère de Dieu

Samedi 31 décembre.

·        18h00 Messe anticipée de Marie Mère de Dieu à Cadolive

·        21h00 Vigiles suivie de l'Adoration du Saint-Sacrement

·        23h15 Messe de Marie Mère de Dieu

Dimanche 1 janvier.

·        Saint-Savournin 09h30

·        Gréasque 10h45

AEP - Appel de cotisations exercice 2015/2016

Les adhérents l’AEP, sont invités à régler la cotisation 2015/2016 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe,  portant la mention AEP et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom  au verso, pour identification.

Repas de la fête de St Saturnin du 27 novembre 2016

Plusieurs inscriptions au repas du 27 novembre 2016, sont restées sans suite, L’AEP a donc réglé sur ses propres fonds les repas commandés et non consommés ; De ce fait à l’avenir, il sera demandé une caution de 50% du montant de l’inscription.

Calendrier Liturgique :

Lundi 12 : Notre Dame de Guadalupe

Mardi 13 : Ste Lucie, Vierge et martyre, (Mémoire)

Mercredi 14: St Jean de la croix, prêtre et docteur de l’Eglise (Mémoire)

Jeudi 15 : Ste Ninon, Ste Suzanne.

Vendredi 16 : Ste Adélaïde.

Samedi 17: St Judicaël

Dimanche 18 : St Gatien de Tours. 4e DIMANCHE DE L’AVENT

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

·        Samedi 10              Pons

·        Samedi 17              Jean Paul CASANOVA –

                                      Jean et Marie DOMINGO CARDOSO

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Intentions de messe.

·        Dimanche 11          Famille MOUSTIER

Le mercredi 21 DECEMBRE 2016 à 15h (exceptionnellement) suivi d’un goûter offert par les bénévoles au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Mercredi 7             Christian ROUX

Repost 0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 23:37
Fête de la Ste Barbe a Gréasque
Fête de la Ste Barbe a Gréasque

Fête de la Ste Barbe a Gréasque

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 4 décembre 2016.                                             2e Dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu  ( 3,1-12).

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Lui, Jean, portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il avait pour nourriture des sauterelles et du miel sauvage.

Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. Voyant beaucoup de pharisiens et de sadducéens se présenter à son baptême, il leur dit :

« Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit digne de la conversion. N’allez pas dire en vous-mêmes : “Nous avons Abraham pour père” ; car, je vous le dis : des pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l’eau, en vue de la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. Il tient dans sa main la pelle à vanner, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera son grain dans le grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

 

« Convertissez-vous »

Le mot clef de l’Evangile d’aujourd’hui qui revient trois fois sous diverses formes c’est bien le mot conversion ou le verbe se convertir. Il est intéressant de regarder le grec et même le mot hébreu d’où vient le mot grec, qui est : « metanoïa » en grec donc c’est « changer d’esprit » d’où se repentir, se convertir et en hébreu c’est le mot « chouv » retourner, revenir, se tourner, se diriger. Tous ces notions se rejoignent bien-sûr, mais les nuances sont intéressantes : nous voyons que ce mot est très fort, ce que demande Jean Baptiste à ceux qui reçoivent son baptême c’est vraiment de changer d’esprit, de se tourner et même de se retourner vers Dieu. Pourquoi, Jean-Baptiste insiste avec autant de force, allant jusqu’à traiter les pharisiens et les saducéens de langues de vipères, c’est précisément parce que notre pente naturelle, blessée par le péché, nous éloigne facilement de Dieu, « il est large le chemin qui mène à la perdition », nous sommes tous pécheurs, et pas seulement les pharisiens et les saducéens ; nous avons tous besoins de conversion, de nous retourner vers Dieu ; parce que sans cesse notre péché nous en éloigne. Mais la conversion n’est que le préliminaire de ce qui se joue véritablement : « celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, … Lui vous baptisera dans l’Esprit-Saint et le feu ».

Jean-Baptiste est le précurseur, mais celui qui vient c’est le Christ et le vrai baptême, c’est celui qu’Il donne, dans l’Esprit et le feu. Alors oui, convertissons-nous, mais ne nous y arrêtons pas, plongeons-nous dans l’Esprit et le feu, que seul Jésus peut donner. Renouvelons en ce 2ème dimanche de l’Avent, les vœux de notre Baptême, qui fait de nous des enfants de Dieu et de l’Eglise, vivant de la vie même de Dieu.

Frère Bernard-Vianney.

Dates à retenir.

Gréasque : La messe de mercredi est remplacée par le jeudi 8 à 9H.

Messe de l’Immaculée Conception

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

Mardi 6 : Femme et Homme, un face à face en vérité (2/2)

Mardi 13 : Introduction à la philosophie réaliste (4/8)

 

AEP - Appel de cotisations exercice 2015/2016

Les adhérents l’AEP, sont invités à régler la cotisation 2015/2016 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe,  portant la mention AEP et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom  au verso, pour identification.

Repas de la fête de St Saturnin du 27 novembre 2016

Plusieurs inscriptions au repas du 27 novembre 2016, sont restées sans suite, L’AEP a donc réglé sur ses propres fonds les repas commandés et non consommés ; De ce fait à l’avenir, il sera demandé une caution de 50% du montant de l’inscription.

Calendrier Liturgique :

Lundi 5 : St Gérald.

Mardi 6 : St Nicolas de Myre, évêque

Mercredi 7: St Ambroise de Milan, évêque et docteur de l’Eglise (Mémoire)

Jeudi 8 : IMMACULEE CONCEPTION DE LA VIERGE MARIE (Solennité)

Vendredi 9 : St Jean Diego

Samedi 10 : Ste Elalie

Dimanche 11 : st Damase 1er, martyr. 3e DIMANCHE DE L’AVENT

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

·        Samedi 3               Jacques et Colette SOGNO

·        Samedi 10              Pons

·        Samedi 17              Jean Paul CASANOVA – Jean et Marie DOMINGO CARDOSO

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Messe à la maison de retraite de Gréasque

Le mercredi 21 DECEMBRE 2016 à 15h (exceptionnellement) suivi d’un goûter offert par les bénévoles au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savournin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Mercredi 7             Christian ROUX

Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 18:24

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 27 novembre 2016.                                    1er Dimanche de l’Avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu  ( 24,37-44)

Procession de St Saturnin

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme. En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé. Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée. Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »
 

st Saturnin

 « L’avènement du Fils de l’Homme ressemblera à ce qui s’est passé à l’époque de Noé… »

Ce premier dimanche de l’Avent commence par des textes forts. Le premier, est celui du prophète Isaïe. Dans des moments de grande tension, de violence, de grande détresse, de la perte du contrôle de la course à l’armement, ou les hommes vivent dans la peur quotidienne,  le prophète annonce une ère nouvelle: Car il est aussi des lieux et des hommes qui vivent l’amour de Dieu, qui forgent des charrues avec les épées, où le loup demeure en paix avec l’agneau, où les yeux s’ouvrent à la lumière. Mais quelle est cette lumière qui doit éclairer tout homme en ce monde ? Les hommes ont multipliés les chartes et les déclarations, les lois et des référendums. Elles ne suffisent pas puisqu’il faut sans cesse en faire de nouvelles. Cette lumière véritable qui rejoint tout homme, c’est le Christ. Il est proche ! il vient. Le temps de l’Avent nous met dans cette attente.  Un moment de reprise spirituelle. Cette reprise permet tout ensemble un recentrement sur le Christ qui accomplit les promesses et la vocation des personnes âgées, des hommes, des femmes, des jeunes. Pour vivre dans sa lumière « Rejetons, les activités des ténèbres, revêtons-nous pour le combat de la lumière ». Que veut dire saint Paul ? Nous devons refaire chaque jour, un choix qui peut parfois prendre l’allure d’un vrai combat ; Le choix du pardon, aussi, nous le savons bien, peut-être dans certains cas un véritable combat intérieur… Le refus des compromissions, des privilèges. Dans l’Evangile le Christ avertit et invite à la vigilance. « L’avènement du Fils de l’Homme ressemblera à ce qui s’est passé à l’époque de Noé… Tel sera l’avènement du Fils de l’Homme… Vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra… C’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’Homme viendra » Le salut est plus près de nous, il progresse lentement mais sûrement. Ce n’est donc pas le moment de dormir.

« Viens Seigneur, car notre cœur est sans repos tant qu'il demeure loin de toi »

Bonne fête de la saint Savournin à tous

 

Fr Etienne JM

 

Dates à retenir.

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

Mardi 6 : Femme et Homme, un face à face en vérité (2/2)

Mardi 13 : Introduction à la philosophie réaliste (4/8)

 

Fête de la Sainte Barbe.

Dimanche 4 décembre, Mgr Jean-Marc Aveline  (évêque auxiliaire de Marseille) présidera la messe  à 10h45 à l’église de Gréasque ainsi que la bénédiction de la statue de Sainte Barbe à 16h45  suivie de la procession jusqu’au puits Hèly d’Oissel.

·        17H45. Encensement de la statue et bénédiction de la navette du mineur

·        18H00. Mot des présidents et pot du mineur

·        19H00. Animation et embrassement du puits.

Calendrier Liturgique :

Lundi 28 : St Jacques de la Marche, Ste Catherine Labouré.

Mardi 29 : St Cernin

Mercredi 30: St André, Apôtre.

Jeudi 1 : Ste Florence, St Eloi

Vendredi 2 : Ste Viviane

Samedi 3 : St François Xavier

Dimanche 4 : 2e DIMANCHE DE L’AVENT

 

Historique sur l’Eglise de Gréasque.

André vous propose un livre sur l’histoire de la paroisse de Gréasque au prix de 5. Le commander au 06 60 25 35 60.

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  •         Samedi 26              André et Jean VENAU

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Lundi 28,    défunts de la famille Réynier

·        Mercredi 30 novembre André  MERLI – Marie ARMAND

·        Vendredi 2 décembre et samedi 3  Défunts  famille Reynier  (purgatoires

 

Repost 0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 11:11

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 13 novembre 2016.                                 33e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc  (21,5-19).

En ce temps-là, comme certains disciples de Jésus parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. » Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? » Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : ‘C’est moi’, ou encore : ‘Le moment est tout proche.’ Ne marchez pas derrière eux ! Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.

 Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous amènera à rendre témoignage. Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense. C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous. Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »

 

Edito.

En ce 33e dimanche du temps ordinaire, le seigneur Jésus parle comme tous les prophètes avant lui : ils ne prédisent pas l’avenir : leurs discours ne sont jamais des prédictions, mais des prédications. La prédication n’est pas faite pour prédire l’avenir de manière exacte : il est fait pour nous aider à surmonter les épreuves du présent. Le message, en définitive, c’est « Quoi qu’il arrive… Ne vous effrayez pas… » C’est aussi : « Ne vous appuyez pas sur de fausses valeurs », comme le temple « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. » Inutile également de chercher dans les paroles de Jésus des précisions sur les dates ou les modalités du Royaume ; on lui demande « Quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? » il dit « prenez garde de ne pas vous laisser égarer.. » Parce que ce n’est pas le genre de précisions dont nous avons besoin pour mener notre vie de Chrétiens…
ne dira-t-il pas dans Marc 13,32 qu’il ne lui appartient pas, de connaître ces choses-là ; mais il nous dit très clairement quelle doit être notre attitude : une attitude de confiance que rien n’ébranle : ni les catastrophes, ni les persécutions.  Quelles que soient les persécutions, la Parole de Dieu poursuivra sa course, comme dit saint Paul.                                                                                             Le Christ nous invite à la persévérance « C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie. » cette persévérance est une maîtrise constante, une fidélité profonde, non pas une insensibilité aux coups reçus. Dans cet effort nous savons que nous ne sommes pas seuls : « je vous inspirerai un langage et une sagesse », pour semer dans la vie l’amour de Dieu. Demandons chaque jour cette présence constante de Dieu pour le monde.

Fr Etienne JM.

 

Dates à retenir.

Aumônerie 18/11et 24/11 à 18h15 à Gréasque

Messe des familles 20/11 à 10h45 à Gréasque

Servantes du Seigneur : Les servantes du Seigneur vous proposeront des lumignons décorés à la sortie des messes des 20 et 27 novembre.

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

  • Mardi 15 : Femme et Homme, un face à face en vérité –

     " Femme et homme, un face-à-face en vérité

1ère conférence : Femmes et hommes, sur quoi se fondent nos différences ? Jusqu’où nous atteignent-elles dans nos personnes ? Pourquoi cette attraction spécifique et complexe ? Qu’attendons-nous exactement les uns des autres ? Parvenir à une authentique relation interpersonnelle entre nous : est-ce réaliste ? Difficultés et enjeux."

Sœur Marie-Emmanuel  (Srs apostoliques de St Jean)

  • Mardi 22 : Elie « l’homme de Dieu » - P. Etienne-Jean-Marie 

Ames du purgatoire. Pensée à régler votre cotisation de 8 €, auprès de Thérèse MOREAU.

 

Fête de la Saint-Savournin

Dimanche 27 novembre

·        09h30 procession suivie de la messe du 1er dimanche de l'Avent

·        11h00 apéritif.

·        12h00 Repas sur inscription (prix : 20€) 

Inscriptions : Marie  Thérèse FARACO  Tél. 04 42 04 64 11

 

Calendrier Liturgique :

Lundi 14 : St Laurent de Dublin.

Mardi 15 : St Albert le Grand évêque et docteur de l’Eglise, Ste Victoire

Mercredi 16: Ste Marguerite d’Ecosse, Ste Gertrude, Vierge.

Jeudi 17 : Ste Elisabeth de Hongrie (Mémoire)

Vendredi 18: Dédicace des basiliques de S. Pierre et S. Paul, Apôtre.

Samedi 19 : St Tanguy

Dimanche 20 : CHRIST ROI DE L’UNIVERS

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Messe à la maison de retraite de Gréasque le mercredi 16 novembre 2016 à 15h30 au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savournin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Dimanche  13 novembre     Antoine  SOTGUI 

·        Dimanche  20 novembre     Famille  MOREAU -PELOUX

 

 

Repost 0
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 18:32
Buletin Paroisial du 23 octobre 2016

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 23 octobre 2016.         30e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc  (18,9-14).

E

n ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts). Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : ‘Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ‘Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !’ Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

 

 

Arrogance ou humilité ?

Ce pharisien de la parabole semble prier Dieu, mais en vérité il se regarde lui-même. Bien qu’il soit dans le temple, il n’éprouve pas la nécessité de se prosterner devant la majesté de Dieu ; il est debout, il se sent sûr, comme si c’était lui le maître du temple ! Il liste les bonnes œuvres qu’il accomplit : il est irrépréhensible, observant la Loi au-delà de ce qui est dû, il jeûne « deux fois par semaine » et paie la « dîme » de tout ce qu’il possède. En somme, au lieu de prier réellement, il se complaît dans sa propre « justice ». Et pourtant il est très loin, en tout cela, de la façon d’agir de Dieu, qui aime tous les hommes et ne méprise pas les pécheurs. Au contraire, ce pharisien méprise les pécheurs, et en somme, lui qui se considère juste, néglige le commandement le plus important : l’amour de Dieu et du prochain.

Il ne suffit donc pas de nous demander combien de temps nous prions, mais aussi comment est notre cœur : il est important d’en extirper l’arrogance ou l’hypocrisie et ce qui contredit la miséricorde qui seule plaît à Dieu. L’arrogance compromet toute bonne action, vide la prière, éloigne de Dieu et des autres. Ne sommes-nous pas trop portés à bâtir notre justice sur la condamnation des autres en négligeant notre dureté de cœur ? L’humilité est la condition nécessaire pour être relevé par Dieu, pour faire l’expérience de la miséricorde qui vient combler nos vides.

Le publicain en revanche, se présente dans le temple humble et repenti. Sa prière n’est pas aussi longue que celle du pharisien : « Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis ! ». La parabole enseigne que l’on est juste ou pécheur non par son appartenance sociale, les « camps » dans lesquels on se range, mais par sa manière de se mettre en relation avec Dieu et avec ses frères. Le publicain mendie la miséricorde de Dieu. En se présentant « les mains vides », le cœur nu et se reconnaissant pécheur, il nous montre à tous la condition nécessaire pour recevoir le pardon du Seigneur. À la fin, c’est précisément lui, qui devient une image du véritable croyant.

 

Père Marie-Vianney

Annonces communes.

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

·        Mardi 25 octobre : Luc, l’évangile de la miséricorde (2/2)

 

Fêtes de la Toussaint

Mardi 1er novembre 

09h30 Saint-Savournin messe suivie de la bénédiction des tombes

10h45 Gréasque messe précédé par la bénédiction des tombes à 09h45

18h00 Cadolive messe précédé par la bénédiction des tombes à 17h00

Défunts : Mercredi 2 novembre

·                 10h45 Gréasque

·                 09h00 Cadolive

·                 18h30 Saint-Savournin

 

Dates à retenir.

Aumônerie le 04/11 à 18h15 à Gréasque

Soirée Miséricorde le jeudi 10/11 de 20h à 21h45 à Saint-Savournin pour clôturer le jubilé de la Miséricorde. 

Nous prendrons un temps de Louange, d'accueil de la Parole de Dieu et d'adoration pour rendre grâce pour cette année et lui demander de faire de nous des hommes et des femmes miséricordieux comme notre Père est miséricordieux. (Confessions possibles)

Clôture de l'Année Sainte 13/11 à Marseille 

Aumônerie 18/11 à 18h15 à Gréasque

Messe des familles 20/11 à 10h45 à Gréasque

Aumônerie 25/11 à 18h15 à Gréasque

 

Fête de la Saint-Savournin

·        09h30 procession suivie de la messe du 1er dimanche de l'Avent

·        11h00 apéritif

·        12h00 Repas sur inscription (prix : 20€) 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

·        Samedi 22 Octobre            Rose et Pierre PESCE

·        Samedi 29 octobre             Famille Maurice MICHEL
Samedi 5 novembre           Antoine HERNANDEZ                                      

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Messe à la maison de retraite de Gréasque le mercredi 19 Octobre 2016 à 15h30 au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Marie-Vianney

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Dimanche  23 octobre  André MERLI 

·        Dimanche  30 octobre  Yvonne CASTELLO

 

Repost 0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 16:51
Fête de St Lazare à Cadolive
Fête de St Lazare à Cadolive

Fête de St Lazare à Cadolive

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 16 octobre 2016.         29e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc  (18,1-8).

E

n ce temps-là, Jésus, disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : ‘Rends-moi justice contre mon adversaire.’ Longtemps il refusa ; puis il se dit : ‘Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne, comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.’ »

Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice ! Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

  

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus raconte une parabole sur la nécessité de prier toujours, sans se lasser. La protagoniste est une veuve qui, à force de supplier un juge malhonnête réussit à ce qu’il lui rende justice. Et Jésus conclut : si la veuve est réussie à convaincre ce juge, vous voulez que Dieu ne nous écoute pas, nous, si nous le prions avec insistance ? L’expression de Jésus est très forte : « Et Dieu ne rendrait pas justice à ses élus qui crient jour et nuit devant lui ? » (Lc 18,7).

Crier vers Dieu « jour et nuit » ! Cette image de la prière est frappante. Mais demandons-nous : pourquoi Dieu veut-il cela ? Est-ce qu’il ne connaît pas déjà nos besoins ? Quel sens cela a-t-il d « insister » auprès de Dieu ?

Voilà la bonne question qui nous fait approfondir un aspect très important de la foi : Dieu nous invite à prier avec insistance non parce qu’il ne sait pas de quoi nous avons besoin, ou parce qu’il ne nous écoute pas. Au contraire, Lui, il écoute toujours, et il sait tout de nous, avec amour. Dans notre chemin quotidien, spécialement dans les difficultés, dans la lutte contre le mal en dehors et au-dedans de nous, le Seigneur n’est pas loin, il est à côté de nous ; nous luttons avec Lui à côté de nous, et notre arme est justement la prière, qui nous fait sentir sa présence à côté de nous, dans sa miséricorde, son aide aussi.

Mais la lutte contre le mal est dure et longue, elle exige patience et résistance – comme Moïse qui devait tenir les bras élevés pour faire vaincre son peuple (cf. Exode 17,8-13). C’est ainsi : il y a un combat à mener chaque jour ; mais Dieu est notre allié, la foi en Lui est notre force, et la prière est l’expression de cette foi. C’est pourquoi Jésus nous assure la victoire, mais à la fin, il nous demande : « Le Fils de l’Homme, quand il reviendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc18,8). Si la foi s’éteint, la prière s’éteint, et nous marchons dans le noir, nous nous perdons sur le chemin de la vie.

Apprenons donc de la veuve de l’Evangile à prier toujours, sans nous lasser. Elle était bien cette veuve ! Elle savait lutter pour ses enfants ! Et je pense à tant de femmes qui luttent pour leur famille, qui prient, qui ne se lassent jamais. Souvenons-nous tous aujourd’hui de ces femmes dont el comportement nous donne un vrai témoignage de foi, de courage, un modèle de prière. Souvenons-nous d’elles !

Prier toujours, mais pas pour convaincre le Seigneur à force de paroles ! Lui sait mieux que nous de quoi nous avons besoin ! Plutôt, une prière persévérante est l’expression de la foi en un Dieu qui nous appelle à combattre avec Lui, chaque jour, à chaque instant, pour vaincre le mal par le bien.

Pape François.

Annonces communes.

 

Dates à retenir.

Pas de messes à St Savournin jeudi 20 et vendredi 21 octobre.

Conseil paroissial à Saint-Savournin : Le mercredi 19 à 20h30

 

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

·        Mardi 18 octobre : La femme miséricordiée (Lc8) – Fr Bernard-Vianney

·        Mardi 25 octobre : Luc, l’évangile de la miséricorde (2/2)

 

Calendrier Liturgique :

Lundi 17 :        St Ignace d’Antioche, évêque et martyr (Mémoire)

Mardi 18 :        St Luc, évangéliste,(Fête)

Mercredi 19 :   St Isaac Jogues, St Paul de la Croix, St Jean de Brébeuf

Jeudi 20 :        Ste Adeline.

Vendredi 21:    Ste Cécile

Samedi 22 :     St Jean Paul II, Pape

Dimanche 23 :             St Jean de Capistan

 

Inauguration de l’Esplanade Jean-Paul II à la Major

Le samedi 15 octobre à 11h, l’esplanade piétonne qui borde la cathédrale de la Major a été baptisée « Esplanade Jean-Paul II » par le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, en présence de Mgr Georges Pontier, de Mgr Jean-Marc Aveline et du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.
Le cardinal Tauran a prit la parole sur le thème :
« Jean-Paul II, apôtre de la paix et de l’unité. »

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

·        Samedi 22 Octobre            Rose et Pierre PESCE                                      

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Messe à la maison de retraite de Gréasque le mercredi 19 Octobre 2016 à 15h30 au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Marie-Vianney

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                  Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

·        Dimanche 16 octobre         Louis  BIGGI 

·        Vendredi 21 octobre           André Merli

 

Repost 0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 22:41
Messe de rentrée à Saint Savournin
Messe de rentrée à Saint Savournin

Messe de rentrée à Saint Savournin

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

25 septembre 2016. 26e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (16,19-31).

En ce temps-là, Jésus disait à aux pharisiens : « Il y avait un homme riche, vêtu de pourpre et de lin fin, qui faisait chaque jour des festins somptueux. Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare, qui était couvert d’ulcères. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais les chiens, eux, venaient lécher ses ulcères. Or le pauvre mourut, et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi, et on l’enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; levant les yeux, il vit Abraham de loin et Lazare tout près de lui. Alors il cria : “Père Abraham, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l’eau pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. – Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur pendant la sienne. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance. Et en plus de tout cela, un grand abîme a été établi entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient passer vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne traverse pas vers nous.” Le riche répliqua : “Eh bien ! père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j’ai cinq frères : qu’il leur porte son témoignage, de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture !” Abraham lui dit : “Ils ont Moïse et les Prophètes : qu’ils les écoutent ! – Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu’un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.” Abraham répondit : “S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus.”

Messe de rentrée 2016

En ce dimanche où certains d’entre nous reçoivent de ma part une lettre de mission pour avoir accepté de participer à la gouvernance de notre Ensemble Pastoral, je souhaite que ce geste soit pour nous le rappel que nous sommes tous envoyés en mission par le Christ. Il nous dit : « soyez mes témoins », « annoncez », « faites des disciples et enseignez », « baptisez », « faites ceci en mémoire de moi », « aimez-vous les uns les autres ». Ces paroles sont pour nous des chemins et des moyens pour la transmission de l'unique Evangile dans nos villages.

Frères et sœurs, si nous sommes aujourd’hui dans ces villages ce n’est pas par hasard. Jésus ne s’est pas trompé en nous choisissant. Il connait nos faiblesses et nos fragilités, il connait aussi nos qualités et notre générosité. Il est là pour rendre possible ce qui est impossible à l’homme et nous sommes là pour faire en sorte que la Bonne Nouvelle soit accessible à toutes les personnes. Allons-nous le décevoir ? Non ! Mais comment faire et par où commencer ?

Pour les prochaines années je souhaite travailler avec vous selon deux axes :

1 - Travailler à l’unité de notre Ensemble Pastoral et à la communion entre nous.

« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que tous reconnaitrons que vous êtes mes disciples. » « Supportez-vous les uns les autres et pardonnez-vous mutuellement »

2 - Développer une pastorale tournée vers les jeunes familles de nos villages, les soutenir dans leurs besoins, être une « porte ouverte » sur l’Eglise et les accompagner dans leur cheminement vers le Christ en prenant en compte la dimension intergénérationnelle.

Enfin pour terminer rappelons-nous ce verset du psaume 127 « Si le Seigneur ne bâtit la maison, en vain peinent les bâtisseurs ». Portons-nous et portons la mission dans la prière.

Que la prière de la Vierge Marie et des saints patrons de nos villages nous accompagnent tout au long de cette année scolaire.

Frère Nicodème

 

Annonces communes.

Secours Catholique : le 4ème jeudi de chaque mois de 9h à Gréasque.

 

Dates à retenir.

30/09 à 18h15 Aumônerie des collégiens à Gréasque

02/10 à 16h00 Messe de rentrée diocésaine et ordinations diaconales à la Major.

04/10 à 20h30 Conseil économique à Saint-Savournin

07/10 à 18h15 Aumônerie des collégiens

13/10 à 20h30 Heure Sainte paroissiale à Saint-Savournin (chapelle)

14/10 Sortie Bowling des familles de l’aumônerie (collégiens et lycéens)

16/10 à 10h30 Messe des familles en provençale à Cadolive en l’honneur de Saint Lazare (fête patronale)

19/10 à 20h30 Conseil paroissial à Saint-Savournin

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

· Mardi 27 septembre : Luc, l’évangile de la miséricorde (1/2) – P. Marie-François-Thérèse

· Mardi 11 octobre : Introduction à la philosophie réaliste (2/8)

· Mardi 18 octobre : La femme miséricordiée (Lc8) – Fr Bernard-Vianney

· Mardi 25 octobre : Luc, l’évangile de la miséricorde (2/2)

 

Calendrier Liturgique :

Mardi 27 : St Vincent de Paul, prêtre. Mémoire.

Jeudi 29 : St Michel, Gabriel, Raphaël, archanges. Fête.

Vendredi 30: St Jérôme, prêtre et docteur. Mémoire.

Samedi 1e

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

· Samedi 1er octobre Rémy BUSSO

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

· Dimanche 25 septembre René GIDE

· Mardi 27 septembre Mr IMPROTA

· Dimanche 2 Octobre Martine et Bruno ROUX

 

 

Repost 0
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 16:20
Messe de la Nativité de la Vierge Marie a la Valentine

Messe de la Nativité de la Vierge Marie a la Valentine

L'Étoile.

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

18 septembre 2016. 25e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (16,1-13).

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens. Il le convoqua et lui dit : “Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car tu ne peux plus être mon gérant.” Le gérant se dit en lui-même : “Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gestion ? Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force. Mendier ? J’aurais honte. Je sais ce que je vais faire, pour qu’une fois renvoyé de ma gérance, des gens m’accueillent chez eux.” Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : “Combien dois-tu à mon maître ?” Il répondit : “Cent barils d’huile.” Le gérant lui dit : “Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante.” Puis il demanda à un autre : “Et toi, combien dois-tu ?” Il répondit : “Cent sacs de blé.” Le gérant lui dit : ‘“Voici ton reçu, écris 80.” Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. Eh bien moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles.

Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande. Si donc vous n’avez pas été dignes de confiance pour l’argent malhonnête, qui vous confiera le bien véritable ? Et si, pour ce qui est à autrui, vous n’avez pas été dignes de confiance, ce qui vous revient, qui vous le donnera ? Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »

User de l’argent pour aimer

La conclusion de ce passage évangélique est péremptoire : "Nul serviteur ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre". En définitive, dit Jésus, il faut se décider : "Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon" (Lc 16, 13). Mammon est un terme qui évoque la sécurité économique et le succès dans les affaires; nous pourrions dire que dans la richesse est indiquée l'idole à laquelle on sacrifie toute chose pour atteindre sa propre réussite matérielle et ainsi cette réussite économique devient le vrai dieu d'une personne. Une décision fondamentale est donc nécessaire entre Dieu et Mammon, il faut choisir entre la logique du profit comme ultime critère de notre action et la logique du partage et de la solidarité. La logique du profit, si elle prévaut, augmente les inégalités entre les pauvres et les riches, ainsi qu'une exploitation ruineuse de la planète. Lorsqu'en revanche prévaut la logique du partage et de la solidarité, il est possible de marcher vers un développement équitable. Au fond, il s'agit de la décision entre l'égoïsme et l'amour, entre la justice et la malhonnêteté, en définitive entre Dieu et Satan. Aujourd'hui comme hier, la vie du chrétien exige le courage d'aller à contre-courant, d'aimer comme Jésus, qui est allé jusqu'au sacrifice sur la croix.

Nous pouvons dire alors que grâce aux richesses terrestres, nous devons nous procurer celles qui sont véritables et éternelles : nous chrétiens devrions nous soucier de nous occuper de notre bonheur éternel avec les biens de cette terre. Or l'unique manière de faire fructifier pour l'éternité nos dons et nos capacités personnelles tout comme les richesses que nous possédons est de les partager avec nos frères, en nous montrant de cette manière de bons intendants de ce que Dieu nous confie.

Père Marie-Vianney.

 

Annonces communes.

Secours Catholique : le 4ème jeudi de chaque mois de 9h à 11h30 au patronage de Gréasque tel.0618338051

Inscriptions Aumônerie :

au patronage de Gréasque le 23/09 de 18h15 à 19h45

Messe de rentrée :

La messe de rentrée de notre Ensemble Pastoral se fera à Saint-Savournin le 25/09 à 09h30.

Au cours de cette messe je remettrai comme le souhaite notre évêque, une lettre de mission aux différents membres des conseils.

Cette messe sera suivie d'un apéritif en l'honneur du départ de notre frère Charles de Jésus qui part pour le prieuré de Saint-Germain des fossés et va devenir aumônier militaire sur la ville de Clermont-Ferrand.

Il s'en suivra un repas tiré du sac avec la possibilité de faire des grillades (si c'est permis)

Venons nombreux !

Calendrier Liturgique :

Mardi 20 : André Kim, prêtre, Paul Chong et leurs compagnons, martyrs. Mémoire.

Mercredi 21: St Matthieu, Apôtre et Evangéliste. Fête.

Vendredi 23: Padre Pio, prêtre. Mémoire.

 

Approfondir sa foi. 20H30 salle St Jean.

Mardi 27 septembre : Luc, l’évangile de la miséricorde (1/2) – P. Marie-François-Thérèse

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

· Samedi 17 Septembre RICCHIETTA Joséphine

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

- Dimanche 18 septembre, après la messe, célébration du baptême de Manuel Diaz.

- Jeudi 22 septembre à 15h, messe anniversaire pour Lucien et Marie Makraf.

Messe à la maison de retraite de Gréasque le mercredi 21 septembre 2016 à 15h30 au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Marie-Vianney. Pas de messe le matin.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30 .Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

· Dimanche 18 septembre Marie ARMAND

· Mardi 20 septembre Marie BRUNO - MARCENGO

· Mercredi 21 septembre IMPROTA

· Dimanche 25 septembre René GIDE

 

Repost 0