Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Andre
  • : Présenter l'activité des paroisses de Cadolive - Gréasque - St Savournin
  • Contact

Recherche

2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 17:15

 

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

  2 décembre 2018               1er dimanche de l’avent.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc  (21,25-28.34-36).

E

n ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche.

Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

  

Les trois Avènements

Nous célébrons aujourd’hui le premier dimanche de l’Avent, adventus en latin : venue, en français. Et nous le savons bien cette venue, elle est triple : la première s’est réalisée il y a un peu plus de 2000 ans de manière humble dans la crèche de Bethléem, c’est cette venue que nous célébrerons à Noël et que nous préparons tout au long de cet Avent.

La dernière venue c’est celle dont nous parle Jésus dans l’Evangile, c’est sa venue dans la gloire à la fin des temps et cette venue n’est pas une catastrophe, une apocalypse au sens païen du mot, au contraire Jésus nous dit : « Quand ces évènements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche ». Certes cette venue sera précédée de signes qui eux, ont un aspect apocalyptique, c’est pour que nous relevions la tête car le retour en gloire du Christ est un évènement heureux ; c’est le jour de notre rédemption, de notre libération, où tout sera récapitulé dans le Christ, St Paul dit même que ceux qui verront ce retour n’auront pas à passer par la mort ! Ce qui compte c’est qu’effectivement comme le conclut l’Evangile nous nous tenions debout devant le Fils de l’homme et pour cela il nous faut rester éveillés et prier en tout temps.

Et c’est aussi l’attitude qu’il nous faut adopter pour la deuxième venue, celle du Christ dans notre âme. Car cette venue elle dépend de nous, est-ce que nous laissons à Jésus la place qu’il doit avoir dans nos vies ? Ce que Jésus nous dit dans l’Evangile est aussi valable pour sa venue dans nos âmes : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie » et surtout la consigne principale de cet Evangile, encore une fois : « Restez éveillés et priez en tout temps », voilà notre part pour hâter la venue du Christ dans nos cœurs mais aussi sa venue dans la gloire, qui arrivera sûrement quand tous les hommes l’auront accueilli chez eux !

Frère Bernard-Vianney.

Dates à retenir.

Ste Barbe : Mardi 4 décembre, à Gréasque

16H00. Messe

16H30 Procession au puits Héli d’Oissel, hommage aux mineurs et feux d’artifice.

Veillée pénitentielle : le 19 décembre à 19H30, à Gréasque.

  

Calendrier liturgique.

Lundi 3. St François Xavier, prêtre et missionnaire.

Mardi 4. Ste Barbe, St Jean de Damas prêtre et docteur de l’Eglise.

Mercredi 5. St Gérald.

Jeudi 6 St Nicolas, Evêque.

Vendredi 7. St Ambroise, Evêque et docteur de l’Eglise (Mémoire)

Samedi 8. Immaculé conception de la vierge marie (Solennité)

Dimanche 9. 2e dimanche de l’Avent. Pierre Fourier.

 

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                      Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                       Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes.

Cadolive :

  • Samedi 8 décembre             Jacques et Colette SOGNO

                                               Jean Paul CASANOVA

Gréasque ;

  • Dimanche 2 décembre         Marthe BONFILLON
  • Dimanche 9 décembre         Marthe BONFILLON

Saint Savournin

  • Dimanche 2 décembres       Famille SOTGUI – AMI
  • Dimanche 9 décembre         Madeleine et François SANCHEZ

 

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 16:50

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 25 novembre 2018                           Christ Roi de l’univers.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  (18,33b-37).

E

n ce temps-là, Pilate appela Jésus et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? » Jésus déclara : « Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma royauté n’est pas d’ici. » Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? » Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »

 

« Ma royauté n’est pas de ce monde… »

Cette fête révèle une réalité tout autre que celle des hommes. Dans la vision du prophète Daniel, le fils d’homme qui s’avance prêt du vieillard, reçoit « domination, gloire et royauté… » C’est-à-dire l’Autorité sur « tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues… » Très extraordinaire cette royauté, très loin de celle des hommes avec toute sa complexité. Ce fils d’homme à reçu en toute légitimité cette autorité parce qu’il ne la pas conquit par la force, ni par la corruption. Le livre de l’apocalypse c’est-à-dire le livre de la révélation, le décrit comme « le témoin fidèle, le premier-né des morts, le prince des rois de la terre ». Ce mystère du Christ est à saisir avec la mesure de la foi ; celui qui a été introduit dans ce monde, a son tour, introduire l’humanité dans la céleste béatitude. Dans l’Evangile le Seigneur révèle à Pilate qu’il est Roi, mais cette royauté ne vient pas de cette terre, c’est pourquoi il n’a pas de garde. Ce roi-là n'a pas d'autre ambition que le service. Son royaume, c’est celui de la vérité ; cette vérité qui nous libère.

Que le prince de la paix nous donne sa paix, qu’il nous donne de célébrer son règne éternel.

 

Etienne Jean -Marie.

Dates à retenir.

Secours Catholique

La collecte dans nos trois paroisses et le marché de Noël de Gréasque ont réunis la somme de 315 €. Merci pour votre générosité.

Collecte de la banque alimentaire. à NETTO de St Savournin et INTERMARCHE de Gréasque

  • Vendredi 30 novembre,
  • Samedi 1er décembre,
  •  Dimanche 2 décembre (le matin)

Ste Barbe : Mardi 4 décembre, à Gréasque

15H30. Messe

16H30 Procession au puits Héli d’Oissel, hommage aux mineurs et feux d’artifice.

  

Fête de la Saint-Saturnin Dimanche 2 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 21 €) 

Inscriptions : Marie Thérèse FARACO 06 07 02 59 29 et  Rose Marie      GIORDANO  (Guy)

 

 

Calendrier liturgique.

Lundi 26. Ste Delphine.

Mardi 27. St Séverin.

Mercredi 28. St Jacques de la M.

Jeudi 29 St Saturnin, patron de la paroisse de St Savournin.

Vendredi 30. St André. Apôtre,

Samedi 1er Ste Florence.

Dimanche 2. 1er dimanche de l’Avent.

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

               Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                             Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes.

Cadolive :

  • Samedi 24 novembre           Gilles HENRY
  • Samedi 8 décembre             Jacques et Colette SOGNO

Gréasque ;

  • Dimanche 25 novembre       Paulette NOSTRIANO  
  • Dimanche 2 décembre         Marthe BONFILLON

Saint Savournin

  • Dimanche 25 novembre       Madeleine et François SANCHEZ
  • Dimanche 2 décembres        Famille SOTGUI - AMI

 

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 18:02

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 18 novembre 2018          33e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (13,24-32).

E

n ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « En ces jours-là, après une grande détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées  avec grande puissance et avec gloire. Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel. Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. »

Nous allons à la rencontre d’une personne : Jésus !

Chers frères et sœurs, bonjour ! L’Évangile de cet avant-dernier dimanche de l’année liturgique propose une partie du discours de Jésus sur les événements ultimes de l’histoire humaine, orientée vers le plein accomplissement du royaume de (…) Toutefois, ces éléments ne sont pas l’essentiel du message. Le noyau central autour duquel tourne le discours de Jésus est Lui-même, le mystère de sa personne et de sa mort et résurrection, et son retour à la fin des temps.

Notre objectif final est la rencontre avec le Seigneur ressuscité. Et je voudrais vous demander : combien de vous pensent à cela ? Le jour viendra où je me trouverai face à face avec le Seigneur. Voilà notre objectif : cette rencontre. Nous n’attendons pas un temps ou un lieu, mais nous allons à la rencontre d’une personne : Jésus. C’est pourquoi le problème n’est pas « quand » se produiront les signes prémonitoires des derniers temps, mais de faire en sorte d’être prêts à la rencontre. Et il ne s’agit pas davantage de savoir « comment » auront lieu ces choses, mais « comment » nous devons nous comporter, aujourd’hui, dans l’attente de celles-ci. Nous sommes appelés à vivre le présent, en construisant notre avenir avec sérénité et confiance en Dieu. La parabole du figuier qui bourgeonne, comme signe de l’été désormais proche (cf. vv. 28-29), dit que la perspective de la fin ne nous détourne pas de la vie présente, mais nous fait envisager nos jours dans une optique d’espérance. C’est cette vertu si difficile à vivre : l’espérance, la plus petite des vertus, mais la plus forte. Et notre espérance a un visage : le visage du Seigneur ressuscité, qui vient « avec grande puissance et gloire » (v. 26), c’est-à-dire qui manifeste son amour crucifié, transfiguré dans la résurrection. Le triomphe de Jésus à la fin des temps sera le triomphe de la Croix, la démonstration que le sacrifice de soi-même par amour du prochain, à l’imitation du Christ, est l’unique puissance victorieuse et l’unique point fixe au milieu des bouleversements et des tragédies du monde. (…)

Que la Vierge Marie nous aide à avoir confiance en Jésus, le solide fondement de notre vie, et à persévérer avec joie dans son amour.

Dimanche 15 novembre 2015[Multimédia]

Dates à retenir.

Secours Catholique

Le samedi 17 et dimanche 18 novembre des enveloppes seront distribuées pour la quête nationale du Secours Catholique à la sortie de nos églises. 

Une quête pour les œuvres de l'antenne du Secours Catholique de Gréasque sera aussi effectuée.

Pour rappel l'antenne de Gréasque accueille en moyenne 25 familles de nos villages tous les mois. Merci pour votre générosité.

Gréasque : Messe à la maison de retraite de Gréasque le 21 Novembre 2018 à 15h30 organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Happy Samedi. Au patronage de Gréasque de 14H30 à 17H30

Ste Barbe : mardi 4 décembre, messe à 15H30 à Gréasque.

 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

Père Etienne Jean-Marie: les  20 novembre et 4 décembre

Avec St Paul nous essaierons de comprendre comment le Saint Esprit fait fleurir en nous la Vie et la Joie en nous ajustant à Dieu et à nos frères , nous conduisant ainsi à la vérité toute entière.

Fête de la Saint-Saturnin Dimanche 2 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 21 €) 

Inscriptions : Marie Thérèse  FARACO 06 07 02 59 29 et  Rose Marie      GIORDANO  (Guy)

 

Calendrier liturgique.

Lundi 19. St Tanguy.

Mardi 20. St Edmond.

Mercredi 21. St Présentation de la Vierge Marie, Mémoire.

Jeudi 22 Ste Cécile, Vierge et Martyre, Mémoire.

Vendredi 23. St Clément.

Samedi 24. Ste Flora, St André Dung-lac et ses compagnons, Mémoire..

Dimanche 25. Christ Roi de l’Univers, Solennité.

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes.

Cadolive :

  • Samedi 17 novembre           Maria, Jean, Domingo CARDOSO

                                               André et Jean VENAUT

  • Samedi 24 novembre           Gilles HENRY

Gréasque ;

  • Dimanche 18 novembre       Jean-Pierre HAGELSTEIN
  • Dimanche 25 novembre       Paulette NOSTRIANO

Saint Savournin

  • Dimanche 18 novembre       Esther MARCENGO
  • Dimanche 25 novembre       Madeleine et François SANCHEZ

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 18:27
cérémonie du 11 novembre à Gréasque

cérémonie du 11 novembre à Gréasque

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 11 novembre 2018          32e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (12,38-44).

E

n ce temps-là, dans son enseignement, Jésus disait aux foules : « Méfiez-vous des scribes, qui tiennent à se promener en vêtements d’apparat et qui aiment les salutations sur les places publiques, les sièges d’honneur dans les synagogues, et les places d’honneur dans les dîners. Ils dévorent les biens des veuves et, pour l’apparence, ils font de longues prières : ils seront d’autant plus sévèrement jugés. » Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait comment la foule y mettait de l’argent. Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s’avança et mit deux petites pièces de monnaie. Jésus appela ses disciples et leur déclara : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Méfiez-vous des scribes !

Cette exclamation de Jésus n’est pas surprenante. Les scribes étaient, en quelque sorte, ceux qu’il condamnait le plus souvent pour leur morale et leur enseignement qui étaient l’antithèse même de son message.

A cette époque, les scribes étaient parmi les plus féroces opposants à Jésus, car ils étaient « la voix de la tradition » alors que Jésus venait avec un message nouveau qui dérangeait. Ils étaient instruits, d’un niveau social assez élevé, appartenant aux grandes familles de notables ou de commerçants. Ils constituaient une sorte de caste ou de « dynastie » à part, leur fonction s’exerçant souvent de père en fils. En quelque sorte tout le contraire de Jésus ! Certains d’entre eux devenaient prêtres, parfois de tendance saducéenne, mais le plus souvent pharisiens dans l’âme, mus par cette obsession du respect total de la Loi.

                Cela ne vous rappelle-t-il pas ce qui se passe sous nos yeux, de nos jours, avec tous ces « scribes modernes » qui nous entourent ? Ah oui ! Ils sont de la caste des notables. Bien sûr, ils respectent les lois, ceux qui se montrent en « robes solennelles et qui aiment les salutations sur les places publiques. »

Méfiez-vous donc des scribes d’aujourd’hui. Même si apparemment ils ne dévorent pas ou plus « les biens des veuves », leur attitude est méprisable. Ils se sont égarés, ils ont oublié le message du Christ et ils confondent trop facilement apparence et substance. Eloignons-nous d’eux et restons centrés sur la Parole de notre Seigneur faite d’amour, de charité et de pardon.

Jésus voit également cette pauvre veuve, il voit même les deux petits sous qu’elle a déposés sans bruit. Les gens riches, eux, jetaient de grosses sommes, pour que ça fasse du bruit et qu’on remarque combien ils étaient généreux !...« Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le tronc plus que tout le monde ».  Là encore, Jésus va au fond des choses et il voit juste : Elle a mis plus, parce qu’elle a tout mis. Pour savoir la valeur d’un don, il ne faut pas regarder ce qui est donné mais ce qui reste à celui qui donne ! Ainsi regarde Dieu.

Juste avant que ne commence sa Passion, Jésus nous donne comme un secret de cette mort qui approche : cette femme est l’« icône » de Dieu… qui donne « tout », tout ce qu’il a pour vivre : Il donne son Fils ! « Dieu, de riche qu’il était s’est fait pauvre pour nous enrichir » nous dit saint Paul. (2 Co 8,9)

L’amour ne calcule pas ! Dieu est amour : il n’a pas calculé… Il a tout donné.

Cet évangile nous pose alors la question : Où en est mon amour ? La veuve a tout donné, Jésus s’est donné lui-même, totalement, pour que nous puissions accéder à Dieu. Qu’allons-nous lui donner ? Où en est notre amour ?  Amen.

Extraits d’un commentaire de Bernard Vollerin et d’un autre d’un frère de Marie mère du Rédempteur.

 

Dates à retenir.

SOIRÉE CHARISMATIQUE de louange et d'intercessions.

"Venez à moi vous tous qui peinez ... et moi, je vous procurerai le repos. Le samedi 17 novembre 2018 à 20H30 en l’église de Gréasque 

Avec le frère Baudouin Ardillier (curé de Saint-Ruf à Avignon)

Pour nous préparer à cette veillée une adoration continuelle du Saint-Sacrement se déroulera dans la chapelle Notre Dame de l'Etoile à Saint-Savournin.

10h00 Messe du jour

10h30 exposition du Saint-Sacrement

19h00 Reposition du Saint-Sacrement

Merci de vous inscrire auprès de Françoise Pépin au 06 67 97 79 43

Mobilisons-nous pour nos frères malades!

Gréasque : Messe à la maison de retraite de Gréasque le 21 Novembre 2018 à 15h30 organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Secours Catholique

Le samedi 17 et dimanche 18 novembre des enveloppes seront distribuées pour la quête nationale du Secours Catholique à la sortie de nos églises. 

Une quête pour les œuvres de l'antenne du Secours Catholique de Gréasque sera aussi effectuée.

Pour rappel l'antenne de Gréasque accueille en moyenne 25 familles de nos villages tous les mois.

Merci pour votre générosité.

 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

Père Etienne Jean-Marie: les  20 novembre et 4 décembre

Avec St Paul nous essaierons de comprendre comment le Saint Esprit fait fleurir en nous la Vie et la Joie en nous ajustant à Dieu et à nos frères , nous conduisant ainsi à la vérité toute entière.

Fête de la Saint-Saturnin Dimanche 2 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 21 €) 

Inscriptions : Marie Thérèse  FARACO 06 07 02 59 29 et  Rose Marie      GIORDANO  (Guy)

 

 

Calendrier liturgique.

Lundi 12. St Josaphat, évêque et martyr, “ Mémoire ”, Christian..

Mardi 13. St Brice.

Mercredi 14. St Sidoine.

Jeudi 15 St Albert le Grand, pape et docteur de l’Eglise

Vendredi 16. Ste Marguerite d’Ecosse, Gertrude

Samedi 17. Ste Elisabeth de Hongrie,  ( Mémoire )

Dimanche 18. 33e Dimanche du TO. Ste Aude.

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes

Cadolive :

  • Samedi 10 novembre           Jeannette LORENZINI
  • Samedi 17 novembre           Maria, Jean, Domingo CARDOSO

Gréasque ;

  • Dimanche 11 novembre       Marthe BONFILLON
  • Dimanche 18 novembre       Jean-Pierre HAGELSTEIN

Saint Savournin

  • Dimanche 18 novembre       Esther MARCENGO
  • Dimanche 25 novembre       Madeleine et François SANCHEZ

 

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2018 7 04 /11 /novembre /2018 17:27

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 4 novembre 2018          31e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (12,28b-34).

E

n ce temps-là, un scribe s’avança vers Jésus pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

 

Le seigneur nous enseigne encore de nouveau en se servant de la parole de Dieu. Comme le scribe, il est important d’interroger le seigneur surtout lorsqu’on est face à 613 préceptes de la loi et qu’il faut comprendre la nécessité. C’est bien l’enseignement que reçu le peuple de Dieu par l’intermédiaire de Moise et des prophètes. Quel est le premier de tous les commandements ? qu’est-ce qu’il y a de plus important, et qu’il faut retenir de tout ce que Dieu nous a enseigné ?

y a-t-il un enseignement qui pourrais résumé toute les instructions du seigneur ? en premier, cet enseignement est au cœur de la vie de celui qui le reçoit, c’est à tout instant, au cœur de chacune de ses occupations que le croyant doit rester attaché de tout son être aux commandements pour son bonheur.

La loi enseignée au peuple, prescrivait d’aimer Dieu, et lui seul ; dans l’Ancien Testament, aimer Dieu signifiait de s’attacher et d’exclure tout autre divinité. Cet amour dû à Dieu sera une réponse à l’amour de Dieu à l’égard de l’homme. A cela s’ajoute le commandement de l’amour du prochain. Deux amours qui se rejoignent, deux amours, de Dieu et du prochain ne faisant qu’un. Les tables de la Loi traduisaient bien la même exigence puisque les commandements concernant la relation à Dieu précédaient tout juste les commandements concernant le prochain.

Ainsi le seigneur Jésus révèle ce qui essentiel dans notre vie l’amour, qui nous rends heureux et nous rapproche du royaume.

 

Bonne semaine.Dates à retenir.

Gréasque.

La messe du dimanche 11 novembre sera célébrée à 10H00.

Heure Sainte : Jeudi 8novembre à 20H30 à St Savournin avec animation musicale et spirituelle.

SOIRÉE CHARISMATIQUE de louange et d'intercessions.

"Venez à moi vous tous qui peinez ... et moi, je vous procurerai le repos.

Le samedi 17 novembre 2018 à 20H30 en l’église de Gréasque 

Avec le frère Baudouin Ardillier (curé de Saint-Ruf à Avignon)

 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

.

Père Etienne Jean-Marie: les 6 novembre, 20 novembre et 4 décembre

Avec St Paul nous essaierons de comprendre comment le Saint Esprit fait fleurir en nous la Vie et la Joie en nous ajustant à Dieu et à nos frères , nous conduisant ainsi à la vérité toute entière.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 5. Ste Silvie.

Mardi 6. St Léonard..

Mercredi 7. Ste Carine.

Jeudi 8. Geoffroy

Vendredi 9. Dédicace de la basilique du Latran, fête. St Théodore.

Samedi 10. St Léon le Grant, pape et docteur de l’Eglise, Mémoire.

Dimanche 11. 32e Dimanche du TO. Armistice 1918.

 

 

Fête de la Saint-Saturnin

Dimanche 2 décembre

  • 09h30 procession suivie de la messe
  • 11h00 apéritif.
  • 12h00 Repas sur inscription (prix : 21 €) 

 

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes

Cadolive :

  • Samedi 3 novembre             Familles ROLLE – QUILLON
  • Samedi 10 novembre           Jeannette LORENZINI

Gréasque ;

  • Dimanche 11 novembre       Marthe BONFILLON
  • Dimanche 18 novembre       Jean-Pierre HAGELSTEIN

Saint Savournin

  • Dimanche 4 novembre         Jean MARCENGO
  • Dimanche 11 novembre       Famille d’ AIGREMONT
  • Dimanche 18 novembre       Esther MARCENGO

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 16:56

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 28 octobre 2018          30e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (10, 46b-52).

E

n ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! »  Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! » Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus. Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin.

 

Aujourd’hui est un temps de miséricorde !

L’Évangile d’aujourd’hui est lié directement à la première Lecture : comme le peuple d’Israël a été libéré grâce à la paternité de Dieu, de même Bartimée a été libéré grâce à la compassion de Jésus. Jésus vient de sortir de Jéricho. Bien qu’il vienne de commencer le chemin le plus important, celui qui va vers Jérusalem, il s’arrête encore pour répondre au cri de Bartimée. Il se laisse toucher par sa demande, il se laisse impliquer dans sa situation. Il ne se contente pas de lui faire l’aumône, mais il veut le rencontrer en personne. Il ne lui donne ni indications, ni réponses, mais il lui pose une question : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » (Mc 10, 51). Cela pourrait sembler une question inutile : que pourrait désirer un aveugle si ce n’est la vue ? Pourtant, avec cette demande faite en tête à tête, directe mais respectueuse, Jésus montre qu’il veut écouter nos besoins. Il désire avec chacun de nous un échange fait de vie, de situations réelles, que rien n’exclut devant Dieu. Après la guérison, le Seigneur dit à cet homme : « Ta foi t’a sauvé » (v. 52). Il est beau de voir comment le Christ admire la foi de Bartimée, ayant confiance en lui. Il croit en nous, beaucoup plus que nous croyons en nous-mêmes.

Il y a un détail intéressant. Jésus demande à ses disciples d’aller appeler Bartimée. Ils s’adressent à l’aveugle en utilisant deux expressions, que seul Jésus utilise dans le reste de l’Évangile. D’abord, ils disent : “ Courage! ”, avec un mot qui signifie littéralement “ aies confiance, arme-toi de courage ! ”. En effet, seule la rencontre avec Jésus donne à l’homme la force pour affronter les situations les plus graves. La seconde expression est “ Lève-toi ! ”, comme Jésus avait dit à beaucoup de malades, les prenant par la main et les guérissant. Les siens ne font rien d’autre que de répéter les paroles encourageantes et libératrices de Jésus, conduisant directement à lui, sans sermons. Les disciples de Jésus sont appelés à cela, aujourd’hui aussi, spécialement aujourd’hui : placer l’homme au contact de la miséricorde compatissante qui sauve. Quand le cri de l’humanité devient, comme en Bartimée, encore plus fort, il n’y a pas d’autre réponse que de faire nôtres les paroles de Jésus et surtout d’imiter son cœur. Les situations de misère et de conflit sont pour Dieu des occasions de miséricorde.

Aujourd’hui est un temps de miséricorde !

Pape François. Extrait de l’homélie du 25 octobre 2015

Dates à retenir.

Ames du purgatoire.

 Pensée à régler votre cotisation de 8 €, auprès de Solange DEBEIRE

 

Fêtes de la Toussaint

Jeudi 1er novembre 

Saint Savournin.

  • 09h30 Messe
  • 10H30 bénédiction des tombes

Gréasque

  • 10h00 Bénédiction des tombes
  • 10H45 Messe

Cadolive

  • 17H00 Bénédiction des tombes
  • 18H00 Messe

Défunts : Jeudi  2 novembre

  • 18H30 Messe à St Savournin

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

.

Père Etienne Jean-Marie: les 6 novembre, 20 novembre et 4 décembre

Avec St Paul nous essaierons de comprendre comment le Saint Esprit fait fleurir en nous la Vie et la Joie en nous ajustant à Dieu et à nos frères , nous conduisant ainsi à la vérité toute entière.

Calendrier liturgique.

Lundi 29. St Narcisse

Mardi 30. Ste Narcisse.

Mercredi 31. St Quentin.

Jeudi 1e. Fête de tous les Saints. Solennité ;

Vendredi 2. Commémoration des fidèles défunts.

Samedi 3. St Hubert.

Dimanche 4. 31e Dimanche du temps ordinaire. St Charles.

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes

Gréasque ;

  • Dimanche 4 novembre         François MARTINEZ
  • Dimanche 11 novembre       Marthe BONFILLON

Saint Savournin

  •  Dimanche 28 Octobre         Roger LIVI
  • Jeudi 1er  novembre             Familles AMI –SOTGUI
  • Vendredi 2 novembre           associés du Purgatoire
  • Dimanche 4 novembre         Jean MARCENGO

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2018 7 14 /10 /octobre /2018 17:23

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

 14 octobre 2018          28e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (10, 17-30).

E

n ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

 Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu ! Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »
Pierre se mit à dire à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. » Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. »

 

Choisir l’essentiel

« Posant son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. » Ce jeune homme vient de manquer la rencontre de sa vie. Et d’ailleurs, il sent bien au fond de lui qu’il vient de passer à côté de ce qu’il recherchait depuis longtemps au plus intime de lui-même. Jésus l’a pénétré de son regard, et le jeune homme a senti dans ce regard qu’il lui suffisait de dire oui pour être certain d’obtenir ce qu’il demandait : la vie éternelle.

Seulement voilà, il n’était pas prêt à en payer le prix. « Il s’en alla tout triste car il avait de grands biens. » Quel paradoxe dans cette phrase ! Ces biens abondants, qui jusqu’alors lui garantissaient l’illusion du bonheur, deviennent pour ce jeune homme la cause de sa tristesse.

Et il n’a pas cherché d’excuses. Il s’en va sombre et triste parce que son incapacité à répondre à l’appel de Jésus vient de lui révéler une chose : il n’est pas libre ! Il croyait être prêt à tout pour obtenir le bien le plus précieux, mais s’aperçoit qu’il est lié, attaché à ce qu’il « possède » : son argent, ses richesses, ses biens matériels.

Il n’est pas libre et il n’est pas prêt à payer le prix de sa liberté. Ici, il n’est plus question d’être en règle avec les commandements de Dieu. Jésus nous fait comprendre qu’il ne suffit pas d’être moralement irréprochable pour avoir la vie éternelle en récompense !

« Viens et suis-moi ! », la foi ne revient pas uniquement à suivre un code de bonne conduite « pour aller au Ciel ». Avoir la foi, c’est suivre Jésus et manifester cet attachement personnel à quelqu’un que l’on aime et de qui on se sait aimé. Celui qui aime en toute vérité et sans réserve trouve dans cet amour sa récompense !

Pouvoir aimer Dieu sans la moindre réserve est en soi la récompense du croyant ! Voilà l’« héritage de la vie éternelle » : avant d’être une garantie sur l’au-delà, c’est un trésor que l’on reçoit dès que l’on accepte de rencontrer le Christ. Si nous disons oui, cette rencontre nous révèle ce qu’il nous faut abandonner, ce dont nous devons nous débarrasser, pour ne pas passer à côté de l’essentiel.

                                                                                                                                    Père Yannick CASAJUS

Dates à retenir.

Samedi 20 octobre la messe sera célébrée à St Savournin à 18H00. Pas de messe le dimanche.

Gréasque. La messe à la maison de retraite le Soleil de Provence aura lieu le mercredi 17 octobre à 15 h 30 organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

 

Temps fort avec les familles du « Secteur Garlaban »

Samedi 20 octobre 2018 de 12h à 17h à Auriol

12h : Repas pique-nique partagé tiré du sac
Rendez-vous dans l’enclos paroissial

14h 16h: pour les adultes  : (2 intervenants)

Père Michel BRONDINO supérieur général des Pères de Timon-David:

L’enfance de J.B. FOUQUE à l’école du Père TIMON-DAVID : son influence sur l’attention du bienheureux aux jeunes et aux plus fragiles

Monsieur Antoine d’ARRAS :  une béatification : sa signification pour l’Eglise et sa préparation

14h 16h pour les enfants et les jeunes :

Les 4 ateliers sont proposés.

Merci d’apporter une trousse de crayons de couleurs et de feutres

16h : Pause pour tous (apporter un goûter)

16h30 PRIERE

 

AEP.    Appel de cotisations exercice 2017/2018

Les adhérents de l’AEP (Association d’Education Populaire) sont invités à régler la cotisation 2017/2018 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe  portant la mention AEP, et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom  au verso, pour identification.

Pour information, nous avons en débit prévisionnel les frais bancaires annuels de 54 euros. Le repas 2017 a permis de dégager un avoir de 101,34 euro, merci à toutes et tous.

 

Dimanche 21 octobre. Fête de la St Lazare à Cadolive.

  • 10H30 Messe suivie d’un apéritif
  • 12H30 Repas

Prix du repas 25 €. 10 € pour les enfants de 7 à 12 ans.

Inscriptions : Christian ROGER 0612 67 12 40

Se faire inscrire rapidement.

MESSES DOMINICALES

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

MESSES EN SEMAINES

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes

Cadolive :

  • Samedi 13 octobre              Laurence JULIEN

Gréasque ;

  • Dimanche 11 novembre       Marthe BONFILLON

Saint Savournin

  • Dimanche 14 octobre            Famille d’AIGREMONT
  • Lundi 22 octobre                 André MERLI

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 17:43

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

7 octobre 2018          27e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (10, 2-16).

E

n ce temps-là, des pharisiens abordèrent Jésus et, pour le mettre à l’épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? » Jésus leur répondit : « Que vous a prescrit Moïse ? » Ils lui dirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d’établir un acte de répudiation. » Jésus répliqua : « C’est en raison de la dureté de vos cœurs qu’il a formulé pour vous cette règle. Mais, au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! » De retour à la maison, les disciples l’interrogeaient de nouveau sur cette question. Il leur déclara : « Celui qui renvoie sa femme et en épouse une autre devient adultère envers elle. Si une femme qui a renvoyé son mari en épouse un autre, elle devient adultère. »
Des gens présentaient à Jésus des enfants pour qu’il pose la main sur eux ; mais les disciples les écartèrent vivement. Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Amen, je vous le dis : celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas. » Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.

« Jésus sanctifie et les hommes qui sont sanctifiés sont de la même race »

 

Les commentaires de ces textes du livre de la Genèse et de l’Evangile selon saint Marc nous sont familiers. Chaque messe de mariage les évoque. Mais il nous faut aller à l’essentiel de tout sacrement. Et l’essentiel ici, c’est l’union du Christ et de l’Eglise, c’est-à-dire, l’union du Christ et des membres de son Corps Mystique qu’il n’a pas honte d’appeler ses frères, même s’ils sont pécheurs.

En effet la tradition apostolique et patristique ne réduit pas à la seule unité conjugale cette parole biblique : « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas. » Saint Paul la commente ainsi lui-même : « Ce mystère est grand, je veux dire qu’il s’applique au Christ et à l’Eglise. »

Un théologien, Isaac de l’Etoile au 12ème siècle, l’explique en termes simples. « De même que tout ce qui est au Père est au Fils et tout ce qui est au Fils est au Père, de par leur unité de nature, de même l’Epoux(le Christ) a donné tous ses biens à l’Epouse (l’Eglise) et il a pris en charge tout c qui appartient à l’Epouse qu’il a unie à Lui-même et au Père. Dans sa prière pour l’Epouse, le Fils dit au Père : »Que tous soient un comme toi Père, tu es en moi et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi. »

« Garde-toi bien de séparer la tête du Corps. N’empêche pas le Christ d’exister tout entier. Car le Christ n’existe nulle part tout entier sans l’Eglise, ni l’Eglise sans le Christ. Le Christ total, c’est la Tête et le Corps. »

                                                                                             Commentaire du  Père Jacques FOURNIER

Dates à retenir.

Convocation du Conseil Économique.

Le mardi 9 octobre à 20h30 à Saint-Savournin

Heure sainte Inter – Paroissiale

Le jeudi 11 octobre de 20H30 à 21H30 à l’église de St Savournin.

Gréasque. La messe à la maison de retraite le Soleil de Provence aura lieu le mercredi 17 octobre à 15 h 30 organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

 

Temps fort avec les familles du « Secteur Garlaban »

Samedi 20 octobre 2018 de 12h à 17h à Auriol

12h : Repas pique-nique partagé tiré du sac
Rendez-vous dans l’enclos paroissial

14h 16h: pour les adultes  : (2 intervenants)

Père Michel BRONDINO supérieur général des Pères de Timon-David:

L’enfance de J.B. FOUQUE à l’école du Père TIMON-DAVID : son influence sur l’attention du bienheureux aux jeunes et aux plus fragiles

Monsieur Antoine d’ARRAS :  une béatification : sa signification pour l’Eglise et sa préparation

14h 16h pour les enfants et les jeunes :

Les 4 ateliers sont proposés.

Merci d’apporter une trousse de crayons de couleurs et de feutres

16h : Pause pour tous (apporter un goûter)

16h30 PRIERE

 

AEP.    Appel de cotisations exercice 2017/2018

Les adhérents de l’AEP (Association d’Education Populaire) sont invités à régler la cotisation 2017/2018 d’un montant  minimum de 5 euro.

Le chèque sera libellé au nom de « AEP St Savournin », mis sous enveloppe  portant la mention AEP, et remis à la quête ou aux Frères qui feront suivre.

Si versement en espèces, s’assurer que l’enveloppe soit parfaitement fermée, qu’elle porte la mention AEP au recto et votre nom  au verso, pour identification.

Pour information, nous avons en débit prévisionnel les frais bancaires annuels de 54 euros,. Le repas 2017 a permis de dégager un avoir de 101,34 euro, merci à toutes et tous.

 

Dimanche 21 octobre. Fête de la St Lazare à Cadolive.

  • 10H30 Messe suivie d’un apéritif
  • 12H30 Repas

Prix du repas 25 €. 10 € pour les enfants de 7 à 12 ans.

Inscriptions : Christian ROGER 0612 67 12 40

Messes Dominicales.

Cadolive

Le samedi soir à 18H

Saint Savournin

Dimanche à 9H30

Gréasque

Dimanche à 10H45

Messes en semaine.

St Savournin, Chapelle ND de l’Etoile.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Prières des frères. (Ouverte à tous)

Adoration du St Sacrement.

                              Lundi, mardi, mercredi et vendredi de 17H30 à 18H30

                                     Le jeudi de 19H00 à 20H30 sauf 2e jeudi du mois

                                                              Le dimanche de 18H30 à 19H30

Vêpres.                                                                 Mardi, mercredi à 19H

                                                            Jeudi, samedi et dimanche à 18H

 

Confessions

Cadolive

Le samedi de 17H00 à 17H30

Gréasque

Samedi de 11H à 12H00 (église)

Saint Savournin

Samedi 10H30 à 12H00 sonner au prieuré.

Méditation du Chapelet.

  • Gréasque le mardi à 10H00

Intentions de messes

Cadolive :

  • Samedi 6 octobre                 Raymond TYRAND

                                               Henry et Jeanne SAUVE

  • Samedi 13 octobre              Laurence JULIEN

Gréasque ;

  • Dimanche 7 octobre            Claire GALHUID

Saint Savournin

  • Dimanche 7 octobre              Famille GIODANO - ANTONIETTI
  • Samedi 13 octobre                Marthe
  • Dimanche 14 octobre            Famille d’AIGREMONT
  • Dimanche 21 octobre            André MERLI

 

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 18:08
Nativité de la Vierge Marie à la ValentineNativité de la Vierge Marie à la Valentine

Nativité de la Vierge Marie à la Valentine

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

9 septembre 2018            23e dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (7, 31-37).

E

n ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

 

Bonne nouvelle du dimanche 9 septembre 2018

« Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

PREMIÈRE LECTURE
« Alors s’ouvriront les oreilles des sourds et la bouche du muet criera de joie » (Is 35, 4-7a)

PSAUME (Ps 145 (146), 6c-7, 8-9a, 9bc-10)
R/ Je veux louer le Seigneur, tant que je vis.

DEUXIÈME LECTURE
« Dieu n’a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres pour en faire des héritiers du Royaume ? » (Jc 2, 1-5)

ÉVANGILE
« Il fait entendre les sourds et parler les muets » (Mc 7, 31-37)

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses :
il fait entendre les sourds et parler les muets. »

Un corps à cœur qui nous ouvre le Royaume
La guérison est le fruit de ce corps à cœur de l’homme avec son Dieu dans la rencontre avec le Christ.

Effata !  C’est-à-dire : Ouvre-toi !
Sans doute le signe que notre rencontre avec le Christ est intime, personnelle.

 

Dates à retenir.

Heure Sainte. Jeudi13 septembre à 20H30 à St Savournin.

Messe à la maison de retraite le SOLEIL DE PROVENCE

Le 19 SEPTEMBRE à 15 h30, organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean- Marie.

 

Inscription du catéchisme.

Mardi 11 septembre à 20H30 à St Savournin, pour les parents.

Aumônerie. Rencontre Parents-enfants à 19H au patronage de Gréasque, Accueil des enfants à partirde16H30.

Rentrée du catéchisme pour les CE2, CM1 et CM2

  • Mardi 18 septembre à Cadolive de 17h à 18h15 à l'Eglise
  • Mercredi 19 septembre à Saint Savournin de 10h45 à 12h à l'Eglise
  • Mercredi 19 septembre à Gréasque de 17h15 à 18h45 au Patronage de l'Espérance, traverse de la Verrière

Patronage de l'Espérance

Reprise du patronage Lundi 27 Août pour une semaine de remobilisation scolaire.

 

Dimanche 14 octobre. Fête de la St Lazare à Cadolive.

  • 10H30 Messe suivie d’un apéritif
  • 12H30 Repas

Prix du repas 25 €. 10 € pour les enfants de 7 à 12 ans.

Inscriptions : Christian ROGER 0612 67 12 40

Se faire inscrire rapidement.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 10.St Alain,  Aubert, évêque d’Avranches, † vers 725.

Mardi 11.  Ste Adelphe

Mercredi 12. St Apollinaire

Jeudi 13.  St Aimé, St Jean Chrysostome, évêque de Constantinople,     docteur de l’Église, † 407.

Vendredi 14. La croix Glorieuse.

Samedi 15. St Richard

Dimanche 16. 24e Dimanche du temps ordinaire. Ste Edith.

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18H00.

Messe en semaine :

Intentions de messe.

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine :

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Messe à la maison de retraite le SOLEIL DE PROVENCE le 19 SEPTEMBRE à 15 h30, organisée par les bénévoles de St Vincent de Paul et célébrée par le père Etienne Jean- Marie.

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :                 Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00, Sonnez à l’accueil des frères.

Intentions de messe.

  • Dimanche 9 septembre         Marcelle MERLI
  • Dimanche 16 septembre       Marie BRUNO
  • Lundi 17 septembre              Lucette DINOLLO
  • Dimanche 23 septembre       Marie ARMAND

 

Partager cet article

Repost0
20 mai 2018 7 20 /05 /mai /2018 18:28
Temp fortTemp fort
Temp fort

Temp fort

Temps fort de l’ensemble paroissial Notre Dame de l’Étoile

 

Les 13, 14 et 15 Avril dernier avait lieu sous l’égide du curé des paroisses de Cadolive, Gréasque et Saint Savournin, le Père Nicodème, le temps fort de  l’ensemble paroissial Notre Dame de l’Étoile.

 

Ce temps fort animé par les paroissiens et les Frères de Saint Jean s’est déroulé du Vendredi 13 au Dimanche 15 Avril sur les 3 communes.

 

Le Vendredi, une soirée de louanges animée par le groupe d’Auriol, s’est déroulée dans l’église de Saint Savournin, soirée pleine de chants et de louanges avec pour suivre une nuit complète d’adoration du Saint Sacrement. Nuit durant laquelle des paroissiens se sont relayés.

 

Le samedi après-midi un grand jeu est organisé au patronage de l’Espérance à Gréasque pour les enfants du catéchisme avec les animateurs et le soutien des jeunes collégiens de l’aumônerie. 

Les  parents quant à eux, ont pu échanger et partager sur le rôle de parents dans notre société.

 

Le samedi soir à Cadolive, un magnifique spectacle d’ombres chinoises « Les montreurs d’ombres » a rassemblé 70 grands et petits, avec trois contes différents animés par une famille venus spécialement de Saint Flour.

La journée s ‘est fini par un pot de l’amitié et d’échanges avec les artistes. Chacun ayant pu passer dans les coulisses pour s’essayer la manipulation des figurines.

 

Le dimanche, après un témoignage plein d’enthousiasme du Frère Beaudouin, Monseigneur Pontier, archevêque de Marseille, président de la conférence des évêques de France a présidé la messe dominicale en l’Église Saint Jacques de Gréasque.

 

Tous les paroissiens  ainsi que les maires de nos trois communes, Mr Ruiz, Mr Perottino et Mr Marcengo se sont ensuite retrouvés pour un apéritif et un repas festif à la salle Raymond Galhuid.

 

Le curé des paroisses, frère Nicodème, remercie Monseigneur Pontier de sa venue, les maires de leurs implications, et les paroissiens de leur investissement pour ces trois jours de fêtes et de rassemblement qui ont permis à tous de se retrouver, d’échanger, de prier autour de moments festifs et amicaux.

 

Le prochain événement important pour notre groupe paroissial sera la fête des familles et du patronage le samedi 2 Juin au patronage L’Espérance à Gréasque, nous vous espérons nombreux.

 

Eric Vaissier.

Partager cet article

Repost0