Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Andre
  • : Présenter l'activité des paroisses de Cadolive - Gréasque - St Savournin
  • Contact

Recherche

15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 18:32
Fête de la Saint Lazare à CadoliveFête de la Saint Lazare à Cadolive

Fête de la Saint Lazare à Cadolive

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

15 octobre 2017          28e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (22,1-14).

E

n ce temps-là, se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux pharisiens, et il leur dit en paraboles : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : ‘Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.’ Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : ‘Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.’ Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : ‘Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’ L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : ‘Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. Car beaucoup sont appelés, ma mais peu sont élus. »

Revêtir l’habit nuptial !

 

 En ce dimanche nous sommes appeler à contempler la très grande générosité de notre Dieu et la réponse que nous lui faisons Notre Dieu est un Dieu qui appelle tous les hommes. Il ne cesse d’appeler. Rien ne le décourage. Le refus de certains est pour lui l’occasion d’en appeler toujours plus, « les mauvais comme les bons » (Mt 22,10) . Dieu est dans la surenchère car l’Amour veut se communiquer à un très grand nombre. Il veut rassembler ses enfants dispersés en un seul peuple et lui faire vivre de son bonheur.

               Cependant à la générosité de Dieu doit répondre la libre adhésion de l'homme. Dans cette parabole il y a ceux qui ne sont en rien intéressés par cet appel. L’horizontalité de leur vie et leur intérêt personnel passe avant le reste. Ensuite il y a ceux qui répondent à l’appel du Seigneur sur eux et qui entrent dans la salle de noce. Ils ont répondu à l’appel. Ils ont cherché à suivre le Christ. Et pourtant même parmi ceux là tous n’ont pas l’habit de noce. Quel est cet habit ? Pour entrer dans la salle de noce nous avons certes besoin de la foi. La foi nous fait entrer dans la vraie connaissance de Dieu qui se révèle à moi, qui se livre en sacrifice d’amour pour notre salut dans une pur gratuité. Mais cette foi est une véritable réponse dans la mesure où elle est animée par la charité, l’habit de noce, envers Dieu et son prochain. Seule la charité, sous le souffle de l’Esprit-Saint, nous unie au Christ, nous donne d’aimer nos frères et sœurs en vérité et nous permet nous tenir en sa présence éternellement.

       Frères et sœurs, porter l’habit nuptial, c’est témoigner de la charité envers Dieu et envers le prochain. N’aimons pas en paroles mais en actes. L’Église n’est l’Église du Christ que dans la mesure où elle appelle les hommes et les femmes de notre temps en rendant ce témoignage d’amour. Soyons sûr, comme le dit Saint Paul, qu’alors notre « Dieu comblera tous nos besoins selon sa richesse, magnifiquement, dans le Christ Jésus. »(Ph4,20)

 

 

Dates à retenir

Gréasque.

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 18 OCTOBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Répétition de chants.

Le mercredi à 20 H 30 à St Savournin, avec le Père Etienne Jean-Marie


 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

L’amitié avec le Christ : avec le Père Nicodème  Le 24 octobre.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 9. St Denis et ses compagnons.

Mardi 10. St Ghislain

Mercredi 11. St Jean XXIII Pape. St Firmin.

Jeudi 12. St Wilfred.

Vendredi 13. St Géraud.

Samedi 14. St Calliste I, pape et martyr. St Juste.

Dimanche 15. 28e Dimanche du temps ordinaire. Ste Thérèse d’Avila

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 7 octobre : Jeanne et Henri SAUVE, Famille CANAROSSO

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 18 OCTOBRE 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Intentions de messe.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

  • Dimanche 15 octobre         Emile COLLOMB

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Baptême d'Alice CHAMAILLARD¨, dimanche 24 à 11h30 à St Savournin

Intentions de messe.

 

Repost 0
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 18:02

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

24 septembre 2017          25e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (18,15-20).

E

n ce temps-là, Jésus disait cette parabole à ses disciples : « Le royaume des Cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit dès le matin afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée : un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire. Et à ceux-là, il dit : ‘Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste.’ Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : ‘Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?’ Ils lui répondirent : ‘Parce que personne ne nous a embauchés.’ Il leur dit : ‘Allez à ma vigne, vous aussi.’ Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ‘Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.’ Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’un denier. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ‘Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !’ Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : ‘Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?’ C’est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »

Le Royaume nous presse

L’Evangile d’aujourd’hui, dans St Matthieu, nous parait injuste humainement. En effet dans notre vie de travail de tous les jours, la justice veut que celui qui travaille plus, puisse gagner plus ; ou en tous cas, que celui qui a été embauché le matin et qui a travaillé laborieusement, surtout si c’est à la vigne du Seigneur, reçoive plus que celui qui a été embauché à cinq heure !

Cependant ; réfléchissons à la logique de l’Evangile : celui qui a commencé à travailler dès le matin, reçoit le soir, le salaire convenu avec le maître du domaine, c’est-à-dire une pièce d’argent, un denier (qui était vraiment, à l’époque de Jésus, le salaire pour une journée de travail), donc pour lui le salaire est juste, c’est le contrat qui avait été passé avec son employeur ! Par contre le dernier, celui qui n’a peiné qu’une heure, pas parce qu’il est un fainéant, mais parce que personne ne l’a embauché ; celui-là, le maître ne lui avait rien dit sur le salaire qu’il toucherait, d’ailleurs l’ouvrier n’avait apparemment rien réclamé, il n’y a pas eu de contrat de travail (pas très légal tout ça J …, mais Jésus est tellement, non pas au-dessus, mais au-delà de la loi). Donc le maître, et la parabole nous l’indique comme étant le royaume des Cieux, ce maître, qui n’est donc personne d’autre que Dieu lui-même ; ce maître ne rémunérera pas notre travail à la vigne, selon le temps où nous y aurons travaillé, mais selon son bon vouloir, qui est juste, (notez bien que, de ceux qui n’y ont pas travaillé du tout, il ne nous est rien dit, dans cette parabole).

Nous pouvons donc sans doute conclure, que notre entrée dans le Royaume est un don gratuit de Dieu, qui ne se marchande pas, mais qui demande que l’on s’engage à travailler à la vigne ; non pas par intérêt, mais juste parce que Dieu nous y appelle ! Donc peu importe, si nous sommes de la première (6h), de la troisième (9h), de la sixième (12h), de la quinzième (15h) ou de la dernière (17h), Dieu nous appelle ; alors allons-y, sans arrière-pensée, avec la certitude que le Seigneur nous donnera ce qui est bon pour nous. Et qui a-t-il de meilleur que le Royaume : rien. Oui : répondons et travaillons ; la paroisse et la communauté vous attendent ! J.

Frère Bernard-Vianney

Dates à retenir

Conseil Paroissial Economique :

  • Mardi 4 octobre à Saint-Savournin à 20h30

Conseil Paroissial Pastoral

  • Mercredi 11 octobre  à Saint-Savournin à 20h30

 

Père Marie Vianney. Avec l’argent de la collecte, le Père a acheté un vélo électrique, pour son apostolat sur Orléans.

 

 
 

Messe de rentrée inter-paroissiale:

Dimanche 1er octobre à 10h45 à Gréasque.

Au cours de la messe bénédiction des "cartables" et envoie des laïcs en responsabilités.

La messe sera suivie d'un apéritif sur le parvis de l'Eglise.

 

Attention, afin de faciliter la mise en place de cet événement et pour lui donner un caractère plus ecclésial, il y aura une seule messe ce dimanche.

Par contre il y aura une messe anticipée à Saint-Savournin pour les personnes ne pouvant pas se déplacer. 

 

Samedi 30 Septembre 

Messe anticipée du dimanche à Cadolive à 18H

Messe anticipée du dimanche à St Savournin à 18h.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soirées approfondissement de la foi.

Les mardis à 20H30 au prieuré.

Laissez Jaillir la vie : avec le Père Séverin Marie

  • Le 3 octobre.

L’amitié avec le Christ : avec le Père Nicodème

  • Les 10 et 24 octobre.

Fête de la Saint Lazare à Cadolive

Dimanche 15 octobre

  • 10H30 Messe
  • 11H45 apéritif
  • 12H30 Repas sur inscription

Prix : 24 €. Enfants – 11ans 11 €

Inscriptions : Alain CONTANT 04 42 04 61 12

 

 

 

Repost 0
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 16:34

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

17 septembre 2017          24e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (18,15-20).

E

n ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent). Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette. Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : ‘Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.’ Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette. Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : ‘Rembourse ta dette !’ Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : ‘Prends patience envers moi, et je te rembourserai.’ Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait. Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé. Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : ‘Serviteur mauvais ! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?’ Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.
C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

 

 

Pardonner l’impardonnable

 

La notion de pardon est passée de la sphère privée à la sphère publique. Le caractère personnel du pardon s’est estompé en s’élargissant à la dimension d’une repentance collective. Il n’est pas question ici d’un pardon « collectif », mais personnel. « Si mon frère vient à pécher contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? »

               Avons-nous déjà pardonné ? Ce qui renvoie à une autre question : avez-vous déjà été blessé, par qui ? Sommes-nous capables de mettre un nom et un visage, un événement et un jour dans les blessures que nous portons ? Sommes-nous capables d’en faire mémoire, afin d’admettre que nous avons besoin d’une guérison ? Combien d’hommes se cramponnent à leurs blessures et les caches, par peur que l’on profite de leur vulnérabilité. Or il ne s’agit ni de les exhiber ni de les cacher, mais de les reconnaître. On ne pardonner qu’à condition d’assumer sa culpabilité à la lumière de la miséricorde.

               Seulement, reconnaître que l’on a été blessé ne suffit pas pour pardonner. Il faut, pour donner le pardon aux autres l’avoir reçu pour soi. Pardonner parce que je suis pardonné, parce que je suis gracié alors que je n’avais pas de quoi rembourser ma dette. L’homme ne peut donner aux autres que ce qu’il a d’abord reçu de Dieu. Pardonner « soixante-dix fois sept fois », c’est-à-dire toujours, est impossible. Jacques Derrida a cette parole : « Ce qui est pardonnable est d’avance pardonné. On n’a jamais pardonné que de l’impardonnable. » C’est donc une grâce à implorer, que l’on ne peut obtenir que de soi, qui descend de la croix du Christ. Un homme pardonné, redonné à lui-même, est rendu capable de pardonner.

 

Billet spirituel du père Luc de Bellescize

Famille chrétienne n°2070

 

Dates à retenir

Gréasque.

  • Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Fête de la Saint Lazare à Cadolive

  • 15 octobre à 10h30 Messe & apéritif suivie d'un repas sur inscription

Rentrée du Catéchisme.

  • Cadolive : 19 septembre à 17H00
  • Saint Savournin : 20 septembre à 10H45
  • Gréasque : 20 septembre à 17H15

 

Rentrée de l’aumônerie

Gréasque : 22 septembre à 18H15.

Accueil des parents à partir de 16H15

Messe de rentrée

pour nos trois paroisses 

1 octobre à 10h45 à Gréasque

Cadolive.

 

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 16 septembre :       Rémi BUSSO
  • Samedi 26 septembre :       Jeannette LECLER ASCENSIO

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savournin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche 17 septembre      Danièle  MARIE 
  • Dimanche 24 septembre      Marcelle  MERLI 

 

 

Repost 0
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 17:24

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

10 septembre 2017          23e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (18,15-20).

E

n ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si ton frère a commis un péché contre toi, va lui faire des reproches seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends en plus avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain. Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel. Et pareillement, amen, je vous le dis, si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »

 

 « Si ton frère vient à pécher… »

C’est une tâche bien difficile que Jésus nous confie : celle de corriger notre frère, surtout dans la mentalité actuelle qui veut que chacun vit comme il pense et que ce qu’il vit ne nous regarde pas…

          Mais n’oublions-pas que l’évangile de ce jour est introduit pas la parabole du berger parti à la recherche de la brebis perdue. L’exigence de la correction fraternelle prend sa source dans l’amour miséricordieux du Christ lui-même, désireux de conduire tous les siens vers le Royaume.

« Montre lui sa faute »

C’est un service de vérité. Mon frère a ce droit d’entendre de ma bouche la vérité.

Ne nous arrive-t-il pas de nous dérober à ce devoir simplement par peur de « faire de la peine »  ou d’affronter le conflit ? Ces silences ne nous font-ils pas parfois complices ?

 

Il est frappant de voir ce passage s’achever par l’enseignement de Jésus sur la puissance de la prière des frères quand ils sont un. Pour avoir une telle puissance, l’unité doit être fondée sur la vérité !

« Quand deux ou trois sont réunis en mon nom,

je suis là, au milieu d’eux. »

 

Dates à retenir

St Savournin.

  • Heure Sainte : Jeudi 14 septembre à 20H30 à St Savournin.

Gréasque.

  • Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

 

Rentrée du Catéchisme.

  • Cadolive : 19 septembre à 17H00
  • Saint Savournin : 20 septembre à 10H45
  • Gréasque : 20 septembre à 17H15

 

Rentrée de l’aumônerie ;

  • Gréasque : 22 septembre à 18H15.

Accueil des parents à partir de 16H15.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 11 septembre : St Adelphe.

Mardi 12 septembre : St Apollinaire.

Mercredi 13 septembre : St Aimé

Jeudi 14 septembre : La Croix Glorieuse (Fête)

Vendredi 15 septembre : St Rolland, Notre Dame des douleurs.  

Samedi 16 septembre : Corneille et Cyprien, Martyrs. Edith.

Dimanche 17 septembre : 24e Dimanche du temps ordinaire. Constant

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 9 septembre :        Bernadette MATULO – SANCHEZ
  • Samedi 16 septembre :       Rémi BUSSO

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

  • Dimanche 10 septembre     Christiane DIEPPEDALLE

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savournin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche 17 septembre      Danièle  MARIE 
  • Jeudi 14 septembre              famille KULESKA
  • Dimanche 17 septembre      Danièle  MARIE 

 

 

Repost 0
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 15:12

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

3 septembre 2017            22e Dimanche du temps ordinaire.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu  (16,21-27).

E

 

n ce temps-là, Jésus, commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas. » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. »

 

 

« … tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
                                        mais celles des hommes. »

Comme il est difficile pour nous de tenir avec une foi ferme. Croire que Jésus est le fils du Dieu vivant est une révélation divine, « ce n’est pas la chair et le sang » qui l’annonce, « mais le Père qui est aux cieux. » aujourd’hui ce fils de Dieu nous donne sa mission qui ne cadre pas avec l’idée qu’on a du Messie. « A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup... » C’était le monde à l’envers : un roi sans armes ni privilèges... Pire, un roi maltraité et apparemment consentant... Il parle de souffrir beaucoup et d’être même mis à mort. Comme saint Pierre, les juifs  attendaient un Messie-roi, triomphant, glorieux, puissant, et chassant une bonne fois de Jérusalem l’occupant romain. Mais là on a le contraire ; le Dieu tout-puissant ne peut pas laisser faire des choses pareilles. Il se laisse toucher par la violence, l’injustice, l’indifférence. C’est la difficulté pour Pierre et c’est aussi notre difficulté. Avant que commence notre nouvelle année pastorale, il nous faut accepter de laisser l’Esprit de Dieu transformer complètement nos façons de voir comme dit saint Paul dans la deuxième lecture. Oui,  les manières de Dieu sont toutes différentes de nos propres manières de voir. Pour le saisir, il faut se laisser prendre par sa parole qui est « comme un feu brûlant dans nos cœur. »  Seigneur fait ton œuvre en nous en ce mois de septembre. Que nous donnions comme le Christ, cette suprême preuve d’amour.

Fr Etienne JM.

Dates à retenir

St Savournin.

  • Heure Sainte : Jeudi 14 septembre à 20H30 à St Savournin.
  • Chapelet : le vendredi à  14H30.
  • Répétition de chants : le vendredi à 15H

Gréasque.

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

 

 

CADOLIVE.

 

Messes dominicales : Samedi : 18h30.

Messe en semaine : Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 2 septembre :        Jeannette LECLERC - ASCENCIO

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine : Le mercredi à 9H

Messe au SOLEIL DE PROVENCE le mercredi 20 Septembre 2017 à 15h30  au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie.

Intentions de messe.

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière :             Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

                                                       Le mercredi à 20h30 à la Valentine

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

 Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Intentions de messe.

  • Dimanche 3 septembre         Familles GIORDANO - ANTONIETTI 
  • Lundi 4 septembre               Danièle MARIE 
  • Vendredi 8 septembre          Famille  TIRAND
  • Dimanche 17 septembre      Danièle  MARIE 

 

 

Calendrier liturgique.

Lundi 4 septembre : Ste Rosalie

Mardi 5 septembre : Ste Raïssa

Mercredi 6 septembre : St Bertrand

Jeudi 7 septembre : Ste Reine

Vendredi 8 septembre : Nativité de la Vierge Marie (Fête)

Samedi 9 septembre : St Alain

Dimanche 10 septembre : 23e Dimanche du temps ordinai

 

Repost 0
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 18:20
Premières Communion

Premières Communion

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

4 juin 2017. Dimanche de Pentecôte.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (20,19-23).

C’

était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus.

 

Un feu transformant

A la Pentecôte, l’Esprit Saint se manifeste comme un feu. Sa flamme est descendue sur les disciples réunis, elle s’est allumée en eux et leur a donné la nouvelle ardeur de Dieu. Ainsi se réalise ce qu’avait prédit le Seigneur Jésus : « Je suis venu jeter un feu sur la terre, et comme je voudrais que déjà il fût allumé » (Lc 12, 49). Les apôtres, avec les fidèles des diverses communautés, ont apporté cette flamme divine jusqu’aux extrémités de la terre; ils ont ouvert ainsi une route lumineuse pour l’humanité ; ils ont collaboré avec Dieu qui, par son feu, veut renouveler la face de la terre. Combien ce feu est différent des guerres et des bombes ! Combien est différent l’incendie du Christ, propagé par l’Eglise, par rapport à ceux allumés par les dictateurs conquérants de toute époque, qui ont tellement marqué le XXe siècle, en laissant derrière eux une terre brûlée.

Le feu de Dieu, le feu de l’Esprit Saint, est celui du buisson qui est embrasé, mais ne se consume pas (cf. Ex 3, 2). C’est une flamme qui brûle, mais ne détruit pas ; au contraire, en s’embrasant, elle fait apparaître la meilleure part de l’homme et la plus vraie ; elle opère toutefois une transformation, et pour cela, elle doit consumer quelque chose en nous, les résidus qui corrompent et brouillent nos relations avec Dieu et avec le prochain. Cette action nécessaire du feu divin nous effraie, nous avons peur de nous y « brûler », nous préférerions demeurer comme nous sommes. Car, très souvent, notre vie est organisée dans une logique de la possession et non du don de soi. L’Esprit Saint veut brûler les liens qui nous retiennent pour pouvoir de son souffle puissant entraîner notre barque vers le large.

Père Marie-Vianney.

 

 

Dates à retenir.

Approfondir sa foi : le mardi à 20H30 à St Savournin.

  • Mardi 6 : juin « Il est où le bonheur, il est où ? Il est là : pour ceux qui désirent Dieu »
  • Mardi 13 : juin ANNULEE

 

Heure Sainte : Jeudi 8 juin, nous prieront pour : Accueil dans nos cœurs, dans nos vie de la miséricorde du Cœur de Jésus.

Saint-Savournin : le 11 juin sera célébré, à l'église de St Savournin à 11h, le baptême de Romain Cegarra

 

Le samedi 24 juin fête des familles à Gréasque

  • 14h30 accueil des enfants
  • 18h00 messe anticipé du dimanche avec toutes les familles
  • suivie d'un apéritif et d'un repas partagé
  • 21h45 fin

 

Le dimanche 25 juin nous dirons au revoir au P. Marie-Vianney.

  • Programme:
  • 10h30 Messe à Saint-Savournin
  • suivie de l’apéritif et d'un repas
  • Prix du repas 12 €, gratuit pour les enfants

Inscriptions auprès de : Françoise Pépin 06 67 97 79 43 - Solange Debeire 04 42 04 64 08 - Jeanine Merli 06 38 18 86 98..

Enfin de remercie le Père Marie Vianney, une collecte sera organisée à la sortie des différentes messes.

La messe de Cadolive sera le dimanche 25 juin à 18h00

 

Calendrier liturgique.

Lundi 5 juin. St Boniface, évêques et martyr, Mémoire.

Mardi 6 juin. St Norbert, évêque. St Claude.

Mercredi 7 juin. St Gilbert.

Jeudi 8 juin. St Médard.

Vendredi 9 juin. St Ephrem, diacre et docteur de l’Eglise, Ste Diane.

Samedi 10 juin. St Landry

Dimanche 11 juin. Sainte Trinité, Solennité. St Barnabé.

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 4 juin Pierre GOUAZE
  • Samedi 10 juin Jacqueline VIDAL

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

  • Dimanche 4 juin Famille d 'AIGREMONT
  • Lundi 5 juin, mardi 6 juin, jeudi 8 juin, Odile de CERTEAU
  • Mercredi 7juin Sœur Marie Juliette
  • Samedi 10 juin Bianca PIEROTTI
  • Dimanche 11 juin Odile de CERTEAU

 

 

Repost 0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 16:27

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

7 mai 2017. 4e Dimanche de Pâques.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean ( 10,1- 10).

E

n ce temps-là, Jésus déclara : « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. »
Jésus employa cette image pour s’adresser aux pharisiens, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

 

 

Une porte pour les pasteurs

Dans cette partie du discours sur les pasteurs Jésus, avant de se désigner comme Pasteur, dit : "Je suis la porte". C'est à travers Lui que l'on doit entrer dans le service de pasteur. Jésus souligne très clairement cette condition en affirmant : celui qui "fait l'escalade par une autre voie est un brigand" (Jn 10, 1). "Fait l'escalade", on peut y voir ici l'image de ce contre quoi le pape François met souvent en garde : le carriérisme, la tentative d'arriver "en-haut", de se procurer une position grâce à l'Eglise : de se servir, et non de servir. C'est l'image de l'homme qui, à travers le sacerdoce, veut devenir important, devenir quelqu'un ; l'image de celui qui a pour objectif sa propre ascension et non l'humble service de Jésus Christ. Mais l'unique ascension légitime vers le ministère de pasteur est la croix. Telle est la véritable ascension, la porte véritable. Ne pas désirer devenir personnellement quelqu'un, mais être en revanche présent pour l'autre, pour le Christ, et ainsi, à travers Lui et avec Lui, être présent pour les hommes qu'Il cherche, qu'Il veut conduire sur la voie de la vie. On entre dans le sacerdoce à travers le Sacrement : à travers le don de soi-même au Christ, afin qu'Il dispose de la personne ; afin que celui qu’il appelle Le serve et suive son appel, même si cela devait être en opposition avec ses désirs de réalisation personnelle et d'amour propre. Entrer par la porte, qui est le Christ, veut dire le connaître et l'aimer toujours plus, pour que la volonté de l’envoyé s'unisse à la Sienne et que son action devienne une seule chose avec Son action. Il faut que l‘union avec Lui devienne toujours plus profonde, de sorte que ce soit le Christ lui-même Celui qui paît les brebis.

P. Marie-Vianney.

 

 

Dates à retenir.

Approfondir sa foi : le mardi à 20H30 à St Savournin.

  • Mardi 9 mai : Introduction à la philosophie réaliste (7/8)
  • Mardi 23 mai : Le désir naturel de Dieu (3/4)

 

Le dimanche 7 mai sera célébré le baptême de Louise Peretti, à 11h, dans l'église de St Savournin

Conseil économique : Mercredi 10 mai à 20H30 à St Savournin.

Heure sainte : Jeudi 11 mai à 20H30à St Savournin.

Nous prierons pour les personnes qui cherchent un travail et ceux qui sont dans une situation précaire.

La messe du samedi 13 mai n’aura pas lieu à 18H à Cadolive, elle aura lieu le dimanche 14 mai à 18H.

 

Pèlerinage paroissial aux Saintes-Maries-de-la-Mer : le 13 mai 2017

Parc ornithologique du pont de Gau. Les saintes Marie de la mer.

Départ de st Savournin à 8H. Prix 21 €, 14 € pour les enfants.

Inscriptions : Christian ROGER 06 12 67 12 40

 

Quête pour les malades de Lourdes.

Quête annuelle pour le fond de solidarité servant à financer le pèlerinage à Lourdes de malades désargentés: le cout d'un pèlerinage pour un malade est d'environ 320€...

Ce fond est géré conjointement par plusieurs hospitalités marseillaises amenant des malades à Lourdes pendant leurs pèlerinages (National, Diocésain, Rosaire et Armées), et qui se sont groupées de manière à ne solliciter les paroissiens qu'une fois dans l'année.

  • St SAVOURNIN: Dimanche 14 mai - 9:30h
  • GREASQUE: Dimanche 14 mai - 10:45h
  • CADOLIVE: Samedi 20 mai à la messe de 18h.

 

Calendrier liturgique.

Lundi 8 mai. St Désiré. Victoire de1945.

Mardi 9 mai. St Pacôme le Grand.

Mercredi 10 mai. Ste Solange.

Jeudi 11 mai. Ste Estelle, Sts Cyrille et Méthode.

Vendredi 12 mai. St Pancrace, St Nérée, St Achille.

Samedi 13 mai. Notre Dame de Fatima.

Dimanche 14 mai. 5e Dimanche de Pâques. St Matthias.

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 6 mai Françoise GAFFIOT
  • Dimanche 14 mai Paul ALBERT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

  • Dimanche 7 mai Christian et famille ROUX
  • Lundi 8 mai Odile de CERTEAU
  • Mardi 9 mai Odile de CERTEAU
  • Mercredi 10 mai Famille d 'AIGREMONT
  • Jeudi 11 mai Agnès et Fernand MOLL
  • Vendredi 12 mai Odile de CERTEAU
  • Samedi 13 mai Sœur Marie-Edmond (Bienfaitrice)
  • Dimanche 14 mai Familles AMI et SOTGUI
Repost 0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 17:26

L'Étoile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

30 avril 2017. 3 Dimanche de Pâques.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc ( 24,13- 35).

L

e même jour (c’est-à-dire le premier jour de la semaine), deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé.
Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes. L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. » Il leur dit : « Quels événements ? » Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple : comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié. Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé. À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur. Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau, elles n’ont pas trouvé son corps ; elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision : des anges, qui disaient qu’il est vivant. Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. » Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? » Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.
Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin. Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux. Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards. Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? » À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons, qui leur dirent : « Le Seigneur est réellement ressuscité : il est apparu à Simon-Pierre. » À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.

« Comme votre cœur est lent à croire ! »

Ce dimanche nous sommes invités à réfléchir sur notre attitude devant la résurrection du Christ. Le Christ ressuscité est au milieu de nous. Il est avec nous, il est en nous par la grâce qui nous est donnée, la grâce de pâques, grâce de vie, grâce de renouvellement en Dieu. Nous recevons ainsi la plénitude de cette vie divine. C’est lui qui vient à la rencontre de ses hommes complètements seuls sur le chemin de Jérusalem à Emmaüs. A leur cœur, le Christ vivant apporte la vie de la parole, la compréhension de la réalisation du salut de tout homme à travers les évènements de Jérusalem. Il y a trois ans, lorsqu’il les avait appelés, ils avaient pris la route avec lui. Ils l’avaient suivi avec enthousiasme et espérance. En ce matin du premier jour de la semaine, c’est peut-être ce jour annoncé par le Seigneur, leur foi est bien fragile. En ce matin, les kilomètres se succèdent avec cette relecture des événements passés, une relecture qui les attriste, les enferme et les empêche de s’ouvrir au témoignage des autres disciples qui annoncent déjà la résurrection. Désormais la résurrection est à la fois l’événement dont ils ont la certitude et l’événement qui les fait ressusciter eux-mêmes. Le Christ disparaît de leurs yeux et leurs yeux s’ouvrent. Leur geste d’accueil amical à la porte, les conduit à retrouver le Seigneur. Le repas marque l’étape décisive de l’acte de foi. Ils n’ont pas vu le Christ qu’ils accueillaient. Ils l’ont reconnu dans un geste familier, celui du partage au soir du Jeudi-Saint ou de la multiplication des pains. L’enseignement sur le chemin et le partage du pain dans la maison, sont les marques de l’action de l’Eglise aujourd’hui. Que l’Esprit saint ouvre les cœurs à la découverte du ressuscité.

Fr. Etienne JM.

 

 

Dates à retenir.

Approfondir sa foi : le mardi à 20H30 à St Savournin.

  • Mardi 9 mai : Introduction à la philosophie réaliste (7/8)
  • Mardi 23 mai : Le désir naturel de Dieu (3/4)

 

Conseil Paroissial. Mercredi 3 mai à 20H30à St Savournin.

Confirmation. Samedi 6 mai à 16H à Roquevaire.

Heure sainte : Jeudi 11 mai à 20H30à St Savournin.

Retraite Aumônerie. Du 29 au 1er mai à la Sainte Baume.

La messe du samedi 13 mai n’aura pas lieu à 18H à Cadolive, elle aura lieu le dimanche 14 mai à 18H.

 

Pèlerinage paroissial aux Saintes-Maries-de-la-Mer : le 13 mai 2017

Parc ornithologique du pont de Gau. Les saintes Marie de la mer.

Départ de st Savournin à 8H. Prix 21 €, 14 € pour les enfants.

Inscriptions : Christian ROGER 06 12 67 12 40

 

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 28 avril Jeanne VENAUT – André MARIAUD
  • Samedi 6 mai Elisabeth GAFFUOT

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

  • Dimanche 30 Avril Famille GIORDANO ANTONIETTI
  • Mardi 2 mai Odile de CERTEAU
  • Mercredi 3 mai Famille d AIGREMONT
  • Vendredi 5 mai André MERLI
  • Dimanche 7 mai Christian et famille ROUX

Calendrier liturgique.

Lundi 1 mai. St Joseph travailleur.

Mardi 2 mai. St Athanase, évêque, docteur de l’Eglise, Mémoire.

Mercredi 3 mai. St Philippe et St Jacques, Apôtres, Fête.

Jeudi 4 mai. St Sylvain de Gaza.

Vendredi 5 mai. Ste Judith.

Samedi 6 mai. Bienheureuse Prudence, St Jacques Chastan

Dimanche 7 mai. 4e Dimanche de Pâques. Bienheureuse Giséle.

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 16:40

L'Étoile.

 

Paroisses de Cadolive – Gréasque - St Savournin.

9 avril 2017. Dimanche des Rameaux et de la Passion.

Site internet de nos paroisses : http://www.ndetoile.fr/

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu ( 21,1- 11).

J

ésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent en vue de Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers. Alors Jésus envoya deux disciples en leur disant : « Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les-moi. Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin”. Et aussitôt on les laissera partir. » Cela est arrivé pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète : Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d’une bête de somme. Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné. Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus. Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »

Comme Jésus entrait à Jérusalem, toute la ville fut en proie à l’agitation, et disait : « Qui est cet homme ? » Et les foules répondaient : « C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

 

Qui est le Messie ?

Qu’y-a-t-il réellement dans le cœur de tous ceux qui acclament le Christ comme Roi d’Israël lors de son entrée à Jérusalem ? Ils avaient leur idée du Messie, de comment il devait agir. Ils avaient des idées trop préconçues, qu’ils n’avaient pas laissées rectifier par ce que Jésus lui-même avait enseigné. Ce n’est pas par hasard que, quelques jours après, la foule de Jérusalem, au lieu d’acclamer Jésus, criera à Pilate : « Crucifie-le ! ». Et les disciples eux-mêmes, resteront muets et perdus. N’est-ce pas justement cela pour nous aussi le point central de la fête d’aujourd’hui. Pour nous, qui est Jésus de Nazareth ? Quelle idée du Messie avons-nous, quelle idée de Dieu avons-nous ? C’est une question cruciale au seuil de cette semaine où nous sommes appelés justement à suivre notre Roi qui choisit comme trône la croix ; nous sommes appelés à suivre un Messie qui ne nous garantit pas un bonheur terrestre facile, mais le bonheur du ciel, la béatitude de Dieu. Nous devons alors nous demander : quelles sont nos vraies attentes ? Quels sont les plus profonds désirs, avec lesquels nous sommes venus ici aujourd’hui pour célébrer le dimanche des Rameaux et pour commencer la Semaine Sainte ?

Père Marie-Vianney.

 

Dates à retenir.

Confessions Pascales : Permanence samedi 15 avril à l’église de Saint Savournin de 10H à 12H.

Approfondir sa foi :

  • Mardi 18 : Le désir naturel de Dieu (1/4) - P. Gilles La Mache
  • Mardi 25 : Le désir naturel de Dieu (2/4)

Nettoyage église :

Lundi 10 avril à 13H45 à Gréasque - Lundi 10 avril à 9H à St Savournin

Rencontre de toutes les personnes rendant un service dans nos paroisses.

Samedi 22 avril 2017 de 14h à 17h30
Durant cette rencontre nous pourrons vivre des temps de fraternité, de prière et de travail.

Une communication de la part du curé sur les orientations pastorales sera faite.

Nous mènerons aussi une réflexion en ateliers sur nos différentes pratiques.
Toute personne rendant un service quel qu’il soit (catéchèse, ménage etc. …) est appelée à se sentir concernée.

Pèlerinage paroissial aux Saintes-Maries-de-la-Mer : le 07 mai 2017

 

Denier de l’Eglise Mot de notre curé

Chers amis paroissiens,

Voici le tract de la campagne 2017 du Denier de l’Église : ce document nous rappelle combien cette collecte est importante pour faire vivre les prêtres et les laïcs salariés de notre diocèse.

Vous appréciez la proximité et la présence de notre équipe paroissiale au moment d’un baptême, d’un mariage ou d’un enterrement. Dans les moments de joie et de peine, nous sommes à votre écoute et à votre service.

La vie de notre paroisse, c’est aussi :

  • Un accueil ouvert à tous, au presbytère de Gréasque le samedi matin de 10h45 à 11h45
  • Un accueil ouvert à tous, à l'église de Cadolive le mardi après la messe de 9h30 à 10h45
  • Un accueil ouvert à tous, à l'église ou la chapelle de Saint Savournin le samedi de 10h30 à 12h
  • La visite des personnes isolées ou malades.
  • L’animation de l’accueil des jeunes au catéchisme et à l’aumônerie.
  • Les relations avec l’ensemble des mouvements d’Église et des associations de solidarité pour la mise en œuvre d’actions de terrain.

Très concrètement, c’est la collecte du Denier qui permet au diocèse de me verser un traitement mensuel, de rémunérer, de payer les charges sociales et de cotiser pour notre retraite.

En donnant au Denier, vous nous apportez bien plus qu’un soutien matériel, vous participez pleinement à la vie et à l’action de notre communauté paroissiale.

Confiants en votre soutien, recevez, chers amis, l’expression de mes sentiments fraternels.

Frère Nicodème, Frère Etienne Jean Marie, Frère Marie Vianney et l’équipe des paroisses

 

Semaine Sainte.

Jeudi Saint

  • 20h30 Mémoire de la Sainte Cène Gréasque

Vendredi Saint

  • 15h00 Office de la Passion Saint-Savournin
  • 15h00 Chemin de Croix Cadolive
  • 15h00 Chemin de Croix Gréasque
  • 18h00 Chemin de Croix dans la colline St Savournin
  • 19h00 Office de la Passion Gréasque

Vigile Pascale

  • 21h00 Vigile Pascale St-Savournin

Dimanche de Pâque

  • 9H30 St Savournin
  • 10H45 Gréasque
  • 18H00 Cadolive

Cadolive.

Messes dominicales : Samedi : 18h00. Le mardi à 9H

Intentions de messe.

  • Samedi 8 avril Paul ALBERT – Rose CORREIA

 

Gréasque.

Messes dominicales : Dimanche 10h45.

Messe en semaine Le mercredi à 9H

Méditation du chapelet. Le mardi à 10H

Permanence confession. Le samedi de 11H à 12H

Intentions de messe.

  • Dimanche 9 avril François CASTELLI

Messe à la maison de retraite de Gréasque le mercredi 19 AVRIL 2017 15h 30 au niveau 0 organisée par les bénévoles de l'Association ST VINCENT DE PAUL et célébrée par le père Etienne Jean-Marie

Saint Savournin.

Messes dominicales : Dimanche: 9h30.

Messes en semaine :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 18h30, le samedi à 10H

Messe Inter paroissiale : le jeudi à 18h30 à St Savournin.

Le dimanche : 18h vêpres, 18h30-19h30 adoration du St Sacrement.

Veillées de prière : Le 2e jeudi du mois à 20h30 à St Savounin

Le mercredi à 20h30 à la Valentine

"Un prêtre vous accueille" pour le sacrement de réconciliation.

Le samedi matin de10h30 à 12h00 à l’église.

Chapelet : le vendredi à14H30. Répétition de chants : le vendredi à 15H

Intentions de messe.

  • Dimanche 9 avril Martine SIMOENS
  • Lundi 10 avril de CERTEAU
  • Mardi 11 avril Christian et Famille ROUX
  • Mercredi 12 avril Famille d’AIGREMONT
  • Samedi 15 avril Rosalia KOWILSKRA
Repost 0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 18:08

Semaine Sainte.

 

Bénédiction des Rameaux

  • Samedi 8 avril 18H00 Cadolive
  • Dimanche 9 avril 9H30 St Savournin
  • Dimanche 9 avril 10H45 Gréasque

Jeudi Saint

  • 20h30 Mémoire de la Sainte Cène Gréasque

Vendredi Saint

  • 15h00 Office de la Passion Saint-Savournin
  • 15h00 Chemin de Croix Cadolive
  • 15h00 Chemin de Croix Gréasque
  • 18h00 Chemin de Croix dans la colline St Savournin
  • 19h00 Office de la Passion Gréasque

Vigile Pascale

  • 21h00 Vigile Pascale St-Savournin

Dimanche de Pâque

  • 9H30 St Savournin
  • 10H45 Gréasque
  • 18H00 Cadolive
Repost 0